Maroc

Le CSERFS insiste sur la gratuité de l’école publique après la fausse polémique

Le CSERFS a publié un communiqué explicatif ce mardi 29 novembre après la fausse polémique sur l’annulation de la gratuité de l’école publique.

Le CSEFRS a consacré sa 10e session, les 21 et 22 novembre, à l’avant-projet de loi-cadre sur l’éducation. Il a adopté un avis pour que le texte soit conforme aux recommandations de la vision stratégique de la réforme de l’enseignement (2015-2030).


De même, le CSERFS insiste sur l’exonération des frais de scolarisation en cycle primaire  et collégial seulement pour les familles pauvres ,et ce en tant qu’un devoir d’État. Le cycle secondaire et supérieur ne font pas partie de la case de gratuité , note la même source.

S’ajoute à cela une étude autour de la capacité financière des familles portant sur le paiement des frais scolaires d’inscription, en renforçant l’équité et la solidarité. À ce propos, les résultats de cette étude seront inclus dans un texte de loi.

 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page