Maroc

Le CDD instauré dans l’administration publique

Longtemps contestés, les contrats à durée déterminée (CDD) dans l’administration publique sont entrés en vigueur le 15 août dernier. Les contrats seront de deux ans, renouvelables une seule fois.


Selon des médias marocains, ces contrats ciblent seulement deux catégories, les experts et les agents de tâches provisoires. L’instauration des CDD servira l’administration en lui permettant de recruter des personnes qualifiées pour des missions précises sans devoir les titulariser.
Seuls les Marocains peuvent obtenir un CDD dans la fonction publique. Les experts ne seront demandés qu’en l’absence de personnes ayant l’expertise nécessaire dans les administrations publique. Leurs contrats seront visés par les ministères des Finance et de la Fonction publique, après l’accord du chef de gouvernement.
Les compétences, l’expertise professionnelle ainsi que la nature des travaux effectués détermineront la rémunération qui sera fixée par le chef de gouvernement.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page