Maroc

Le 11e SIAM, du 27 avril au 1er mai à Meknès

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

 

La 11e édition du Salon international de l’Agriculture au Maroc (SIAM) se tiendra du 27 avril au 1er mai à Meknès sous le thème : «L’optimisation des ressources pour une agriculture performante et durable».


Le commissaire général du SIAM, Jawad Chami, a fait savoir que le salon devrait drainer cette année plus de 850.000 visiteurs et 1.200 exposants représentant 60 pays.

Revenant sur le choix du thème, dans une interview accordée à la MAP, Jawad Chami a mis l’accent sur les défis auxquels fait face l’agriculture, lesquels sont accentués par un changement climatique amplifiant davantage les menaces qui existent déjà sur la sécurité alimentaire et la nutrition.

Parmi ces défis figurent notamment la gestion des sols agricoles, la préservation, l’optimisation de l’utilisation de l’eau, des fertilisants et des produits phytosanitaires et la réduction de l’empreinte environnementale du travail agricole, a ajouté Chami.

La garantie du confort et de la sécurité des agriculteurs, la production d’une énergie renouvelable à partir de déchets agricoles et la production de manière durable figurent aussi parmi ces défis, a ajouté le responsable.

Le commissaire général du SIAM, Jawad Chami, a fait savoir que le salon devrait drainer cette année plus de 850.000 visiteurs et 1.200 exposants représentant 60 pays.

Revenant sur le choix du thème, dans une interview accordée à la MAP, Jawad Chami a mis l’accent sur les défis auxquels fait face l’agriculture, lesquels sont accentués par un changement climatique amplifiant davantage les menaces qui existent déjà sur la sécurité alimentaire et la nutrition.

Parmi ces défis figurent notamment la gestion des sols agricoles, la préservation, l’optimisation de l’utilisation de l’eau, des fertilisants et des produits phytosanitaires et la réduction de l’empreinte environnementale du travail agricole, a ajouté Chami.

La garantie du confort et de la sécurité des agriculteurs, la production d’une énergie renouvelable à partir de déchets agricoles et la production de manière durable figurent aussi parmi ces défis, a ajouté le responsable.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page