Maroc

Larbi Kawkabi est mort

Le chanteur compositeur, Larbi Kawkabi a rendu l’âme, vendredi à l’hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 87 ans des suites d’une longue maladie.
Le défunt, natif de Marrakech, était connu pour être un des chantres de la chanson marocaine authentique dont il a marqué l’histoire en tant que compositeur.

Le défunt a laissé un riche répertoire de chansons lyriques, comme «Lahbib Al Ghali», «Daât Li Nawara», «Corniche Tanja», «Ya Qassiya Al Qalb» et «Allahou Akbar».

Côté composition, on lui doit notamment la célèbre chanson patriotique «Nachid Al Qassam», ou encore «Khaffat Arjal» interprétée par Ismaïl Ahmed.

 

 

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page