Maroc

Lalla Salma a remis des prix à deux pionniers de la lutte contre le cancer

La princesse Lalla Salma, présidente de la Fondation Lalla Salma-prévention et traitement des cancers, a présidé mercredi, à Marrakech, la célébration de la Journée nationale de la lutte contre le cancer.

Lors de cette célébration, la Fondation Lalla Salma a présenté la synthèse et les recommandations du symposium «Cancer du sein au Maroc : une approche globale» organisé à Marrakech les 21 et 22 novembre.


Le forum avait pour objectif de faire le point sur les avancées réalisées et les résultats des actions entreprises, dans le cadre du plan Cancer 2010-2019 en vue de la prévention, de la détection et du traitement du cancer du sein.

À cette occasion, Christopher Wild, du directeur du Centre international de recherche sur le cancer de Lyon, a animé une conférence sur le thème «Cancer du sein : un défi majeur et international».

Lalla Salma a par la suite, décerné le prix international pour la lutte contre le cancer à Claude Chardot, pionnier de la lutte contre le cancer en France.
Le professeur Chardot a participé activement à la création de l’Institut national d’oncologie de Rabat. Il est professeur émérite de cancérologie à l’université de Nancy et directeur honoraire du Centre de lutte contre le cancer de Lorraine.

La princesse Lalla Salma a également remis le prix national à Hassan Errihani, un des premiers oncologues marocains, fondateur du premier diplôme national de spécialité en oncologie.
La cérémonie a été clôturée par un concert exceptionnel du Deutsche Philharmonie Merck offert par la Merck Family Foundation.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page