Maroc

La BERD accorde un prêt de 24 millions d’euros à Éléphant vert

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) soutient l’utilisation croissante de fertilisants respectueux du climat, en accordant un prêt de 24 millions d’euros à Éléphant vert, producteur de biofertilisants, de biopesticides et de biostimulants implanté au Maroc.


Éléphant vert est la première entreprise dans la partie orientale et méridionale du bassin méditerranéen (région SEMED) qui se consacre exclusivement au développement et à la production d’une gamme complète d’intrants biologiques.

Le financement de la BERD permettra à Éléphant vert de stimuler le développement, la production et la distribution de ces produits biologiques, qui donnent la possibilité d’augmenter les rendements agricoles, en restant rentables et respectueux de l’environnement. Renoncer à utiliser des fertilisants chimiques devrait entraîner une réduction sensible des émissions de gaz à effet de serre de plus de 150.000 tonnes équivalent CO2 par an au Maroc.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page