Maroc

L’OFPPT à l’œuvre en Côte d’Ivoire

L’office participera à un projet de mise à niveau du système de la formation professionnelle en Côte d’Ivoire. Le montant global du projet est de 30 millions de dollars.


Dans le cadre de l’Alliance africaine pour le développement de la formation professionnelle (AADFP), l’OFFPT vient d’être associé par la Banque islamique de développement (BID) à l’élaboration d’un projet qui vise à soutenir le système de la formation professionnelle en Côte d’Ivoire. D’un cachet global de 30 millions de dollars (2 millions pour l’OFFPT), ce projet permettra de créer quatre centres de formation professionnelle dans les localités d’Agboville, Dabou, Dimbokro et Bonoua, en plus d’un département dédié à la formation des formateurs dans les métiers de l’Agriculture et Agro-alimentaire. Il contribuera également à améliorer la qualité de l’offre de la formation professionnelle initiale et continue. Plusieurs filières seront priorisées par ce projet.

En effet, l’ingénierie de formation et la formation des formateurs et du personnel techno-pédagogique sont des secteurs prioritaires dont le développement devrait contribuer à améliorer l’employabilité des jeunes et la compétitivité des entreprises. Par ailleurs, ce projet est un pas important dans l’opérationnalisation de l’AADFP, dont l’OFPPT était l’initiateur principal. Le 18 avril 2017, la convention-cadre instituant cette alliance a marqué le lancement des stratégies de mise à niveau et de développement des dispositifs de formation dans les pays Sud-Sud. Érigé en modèle, l’OFPPT est fort de 54 accords avec 35 pays africains, scellés dans le but de mettre à niveau des dispositifs de formation dans différents pays. 

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page