Maroc

L’Espagne veut renforcer la coopération en matière de sauvetage maritime

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

 


“Le Maroc ne détient pas la clé de l’immigration car empêcher l’immigration à 100% est impossible” a souligné le général de brigade Manuel Contreras Santiago, haut coordinateur du centre de coordination du Détroit, dans un entretien au quotidien ABC. Dans cet article publié lundi pour marquer la participation de l’Espagne au sommet onusien de Marrakech, le militaire espagnol a mis en exergue les efforts du Maroc pour porter secours à des candidats à l’immigration. A ce sujet, le responsable espagnol a indiqué que son pays a formulé des propositions au Maroc inlcuant, entre autres, l’intensification du rôle des patrouilles mixtes, existantes depuis 14 ans.  

Il est question aussi de renforcer la coopération en matière de sauvetage maritime afin de dissuader les candidats à l’immigration. De même, le militaire espagnol a exprimé les ambitions de son pays d’augmenter le chiffre des migrants rapatriés vers le Maroc, “selon ce que stipule la législation”, a-t-il relevé. La combinaison de ces deux éléments, le sauvetage par le Maroc et le refoulement, pourraient contribuer à faire baisser la pression migratoire, a-t-il plaidé.  

Le responsable espagnol a alerté contre la montée en puissance des avalanches des tentatives de migration, un phénomène qui bénéficie aux narcotrafiquants, étant donné que les autorités sont occupées à réguler ce dossier au détriment de la lutte contre le narcotrafic. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page