Maroc

L’Élysée et le Quai d’Orsay réagissent à la mort de Leïla Alaoui

Plusieurs hommages ont été rendus à Leïla Alaoui, depuis l’annonce de sa mort./DR

 

Un rapport a été demandé à l’Inspection générale du ministère français des Affaires étrangères sur les circonstances du décès, dans l’attentat de Ouagadougou, de la photographe franco-marocaine Leïla Alaoui, qui a succombé à ses blessures. Leïla Alaoui devrait être enterrée mercredi au Maroc.


Interrogé lors d’un point-presse sur l’aide apportée par la France à Leïla Alaoui, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Romain Nadal, a assuré, selon l’AFP, que «malgré les soins qui lui ont été apportés, son état de santé s’est subitement aggravé alors que son évacuation médicale était en cours d’organisation».

«Les équipes médicales et psychologiques françaises accompagnent la famille dans ce drame», a-t-il assuré, alors que des critiques ont été émises par des proches de la photographe sur le temps de réaction de la France.

Dans un communiqué publié mardi matin, l’Élysée a indiqué que le président François Hollande avait «appris le décès de Leïla Alaoui… s’incline devant sa mémoire et présente ses condoléances à sa famille».

Mardi, le gouvernement et les députés ont observé une minute de silence en hommage à toutes les victimes de l’attaque du vendredi à Ouagadougou qui a fait 30 morts. Une attaque revendiqué par Aqmi.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page