Maroc

L’égyptienne Khattab compte sur le Maroc pour prendre les commandes de l’UNESCO

 

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita a reçu, mercredi à Rabat, la candidate égyptienne au poste de directeur général de l’Organisation des Nations unies pour l’Education, la science et la culture (UNESCO), Moushira Khattab, en visite au Maroc.


Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette rencontre,  Bourita a qualifié les discussions avec l’ex-diplomate égyptienne de « franches et fructueuses ». Selon Bourita  l’UNESCO « traverse une phase très critique marquée par la pression sur ses ressources financières, la politisation accrue de son agenda et un décalage par rapport aux attentes des pays membres et sa mission ».

Il a affirmé, à cet effet, que le Maroc est « convaincu » que Khattab présente une vision et un programme de travail clairs pour l’Organisation.

La candidate égyptienne a souligné, en outre, que sa vision pour l’UNESCO est soutenue par son expérience diplomatique et sa capacité de « réduire l’écart entre les attentes et ce que peut offrir l’ONU », affirmant que l’objectif est d’œuvrer à ce que l’UNESCO devienne une organisation « forte, transparente, efficace et capable d’accomplir ses missions ».

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page