Maroc

L’association avec la BERD pour développer le secteur privé

 


La région Casablanca-Settat et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) ont paraphé, vendredi à Casablanca, une convention-cadre de partenariat visant le développement du secteur privé et l’intégration interrégionale.

Signé par Mustapha Bakkoury, président de la région Casablanca-Settat et Pierre Heilbronn, vice-président de la BERD, cet accord s’assigne pour objectifs le développement et l’accompagnement des petites et moyennes entreprises (PME) dans la cette région à travers notamment le financement, la formation et l’encouragement de l’entrepreneuriat.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de signature, Heilbronn a souligné que la BERD «souhaite construire un partenariat privilégié avec la région de Casablanca-Settat pour accompagner le grand chantier de la régionalisation avancée, lancé par SM le Roi Mohammed VI».

Les deux parties sont déterminées à coordonner et mettre en commun leurs moyens financiers et humains pour améliorer le climat des affaires, encourager l’investissement, et renforcer les moyens et compétences des PME de la région, a-t-il ajouté.

De son côté, le président de la région Casablanca-Settat a déclaré que «cette convention avec la BERD traduit la ferme volonté de la région visant la réalisation des conditions du développement durable et la mise en place d’une dynamique économique renouvelée».

Cet accord permettra également à la région Casablanca-Settat de consolider sa place en tant que premier pôle régional au Maroc en termes de potentiels économiques et humains, a relevé Bakkoury.

La cérémonie de signature a été marquée par la présence de plusieurs responsables de la BERD, du maire de Casablanca, Abdelaziz El Omari, ainsi qu’une pléiade de personnalités et d’élus locaux.

 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page