Maroc

Des accusations de harcèlement sexuel contre l’ambassadeur du Maroc au Ghana

 

 


L’ambassadeur du Maroc au Ghana, Mohamed Farhat serait impliqué dans une affaire de harcèlement sexuel selon une accusation portée par l’une des employées de l’ambassade. 

L’employée en question, une ghanéenne du nom de Jemimmah Flintwood-Brace a envoyé une lettre de démission, expliquant qu’elle souhaite quitter son poste parce qu’elle aurait été « harcelée à deux reprises par l’ambassadeur, la première fois le 11 décembre 2018, et la deuxième fois ce serait déroulée le 20 décembre 2018″. La lettre ajoute que « C’est triste que ce soit la personne à laquelle nous devons nous adresser lorsqu’on est victimes de harcèlement de la part de nos collègues soit elle-même la personne impliquée dans cet acte inapproprié ».

L’employée aurait déposé plainte pour harcèlement sexuel contre l’ambassadeur du Maroc au Ghana, a été adressée au ministère marocain des Affaires étrangères et de la coopération internationale, vendredi 11 janvier dernier. Pour éclaircir la situation une délégation se composant de trois personnes, dont une femme.  a été envoyée sur place, à Accra, par le ministère marocain des Affaires étrangères et de la coopération internationale,

 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page