Maroc

L’Africa Performance Index évalue le rôle des ministères des Finances dans le développement du continent

L’API (Africa Performance Index), outil de recherche, d’évaluation, de notation et de classement des institutions du secteur public en Afrique évalue pour la première fois le rôle de quatorze ministères de l’Économie et des finances des pays membre de la zone franc dans le développement de l’Afrique. La Côte d’Ivoire trône à la première position et affiche une performance nettement au-dessus de celle des autres pays avec un score de 74%. Ce résultat est dû à une distinction au niveau du cadre institutionnel où le corpus concernant la politique économique et financière totalise 90%. Elle est talonnée par le Sénégal, qui vient en deuxième position, suivi par le Tchad qui justifie sa troisième place par l’amélioration de l’orientation budgétaire du pays et les mesures significatives de réduction de la dette. Les ministères de l’Économie et des finances de la République du Congo, de la Guinée-Bissau et de la Guinée équatoriale arrivent en queue de peloton en raison de l’opacité dans la gestion publique, du mauvais climat économique et surtout d’un cadre institutionnel de maigre qualité.



Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page