Maroc

Jackpot mauricien pour Saham Finances !

Saham Finances vient de prendre pied sur l’Île Maurice, l’une des économies les plus compétitives du continent. La compagnie a acquis 100% du capital Sun Insurance Co LTD, société d’assurance Non-vie qui opère sur le marché mauricien depuis quatre décennies avec des perspectives prometteuses.

Jackpot pour Saham Finances, le pôle assurance du groupe Saham ! L’assureur panafricain vient, en effet, de prendre le contrôle à hauteur de 100% du tour de table  de  Sun Insurance Co LTD. Il s’agit d’une compagnie d’assurance Non-vie qui opère sur le marché mauricien depuis plusieurs décennies. Cette compagnie avait récemment cédé son portefeuille Vie et offre désormais des couvertures d’assurance contre toutes les autres catégories de risques (incendie, accident, risques divers et transport) s’étendant des assurances de biens (automobile, habitation, commerces, industries, etc.) aux assurances de responsabilité et aux assurances de personnes (santé, assistance, accident) aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises. Par cette acquisition, Saham Finances rejoint un marché composé de 25 compagnies d’assurances, dont 14 en Non-vie, 7 en Vie et 4 mixtes et qui représente un total des primes de 700 millions de dollars et des perspectives de croissance prometteuses.


Economie performante
En posant le pied dans ce pays de l’Océan indien, Saham Finances réalise un joli coup et consolide ainsi son expansion particulièrement dans cette région de l’Afrique. «Notre volonté est de jouer un rôle structurant sur le marché mauricien pour devenir un acteur de référence et ainsi hisser l’offre aux standards internationaux», a ainsi déclaré Raymond Farhat, directeur général de Saham Finances, à propos de cette acquisition.  L’opération, qui s’inscrit dans la continuité du plan d’expansion du groupe, consolide ainsi davantage son développement en Afrique, notamment en Afrique de l’Est. Saham finances est déjà présente au  Kenya, au Rwanda et au Madagascar mais au delà de cette nouvelle implantation, l’accès au marché mauricien ouvre de nouvelles perspectives pour le groupe marocain. L’île Maurice est, en effet, une des économies les plus compétitives du continent.

En 2016, elle a été classée «économie la plus performante d’Afrique» et se place au 46e rang sur 140 pays dans la dernière édition du rapport sur la compétitivité dans le monde du Forum économique mondial (WEF). À la suite de réformes structurelles axées sur l’amélioration du climat des affaires, le pays se targue désormais d’être la destination la plus attractive du continent en matière d’opportunités d’investissements étrangers. Il convient d’ailleurs de rappeler que c’est ce marché même qui occupe actuellement, et depuis quelques années,  le premier rang en Afrique et le 32ème dans le monde du rapport Doing Business de la Banque mondiale.

Grâce à sa stratégie volontariste visant à attirer plus d’IDE par le biais notamment de la création de zones franches et le développement d’une place financière attractive, le pays est dans le radar des grands investisseurs mondiaux. Ces atouts qui ont récemment permis à Maurice, de passer du statut de pays en voie de développement au statut «d’économie nouvellement industrialisée», compensent l’étroitesse du marché avec  ses moins de deux millions de consommateurs. Son PIB est l’un des plus importants d’Afrique et les perspectives de croissance sont plus que prometteuses surtout que le pays mise avant tout sur des secteurs à forte valeur ajoutée et haut de gamme pour maintenir sa dynamique de croissance.  Il s’agit donc d’une réelle opportunité pour Saham Finances, qui se positionne comme premier groupe d’assurance panafricain (hors Afrique du Sud) et qui a enregistré un chiffre d’affaires de plus d’un milliard de dollars en 2015. La compagnie poursuit, par ailleurs, activement sa stratégie de croissance en Afrique et au Moyen-Orient, avec 61 compagnies d’assurance et de réassurance qui disposent d’un large réseau de distribution de 700 agences et comptent aujourd’hui un effectif de plus de 3.000 collaborateurs.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page