Maroc

Inwi : Nadia Fassi-Fehri quitte la présidence

Au cours du conseil d’administration de WanaCorporate (inwi) tenu le 30 septembre, Nadia Fassi-Fehri présidente du groupe, a présenté sa démission. Azzedine El Mountassir Billah assurera la transition.

Le conseil d’administration de Wana Corporate, s’est tenu le 30 septembre, sous l’ultime présidence de Nadia Fassi-Fehri. En effet, celle-ci a présenté sa démission pour «convenances personnelles». Lors de la réunion, la présidente démissionnaire a rappelé que «les objectifs qui lui avaient été confiés lors de sa nomination, à savoir la restructuration de la société et le retour de la croissance avec le développement de différents segments, étaient atteints», explique inwi dans un communiqué. À noter que le conseil d’administration a accepté la démission de Nadia Fassi-Fehri et lui a rendu un hommage appuyé pour les efforts déployés durant les cinq années passées à la tête de la société. «Au cours de son mandat, Wana Corporate est devenu un opérateur digital global, acteur majeur du secteur des télécommunications, du digital et du paiement mobile au Maroc et a également investi les secteurs stratégiques du Cloud et de la cybersécurité», ajoute l’opérateur télécom. Le conseil d’administration a ensuite procédé à la nomination de Azzedine El Mountassir Billah en tant que président-directeur général de transition pour Wana Corporate, lui confiant la mission de mettre en place une nouvelle organisation permettant de «consacrer Wana Corporate comme un acteur significatif au service de la digitalisation de ses clients, d’accélérer l’inclusion financière à travers le paiement mobile et de lancer l’internationalisation de la société en fixant un cap de développement ambitieux en Afrique».

De bons résultats au premier semestre
La réunion du conseil d’administration a également validé les comptes du premier semestre. Elle a passé en revue les réalisations de l’opérateur télécom pour cette période. En effet, «les réalisations d’inwi ont été excellentes» pour le premier semestre, nous affirme-t-on auprès de l’opérateur. La réunion s’est ainsi penchée sur le bilan des actions entreprises dans le domaine des télécommunications et du digital, comme celles concernant le lancement réussi de l’activité du paiement mobile via la filiale inwi money. Il est à rappeler qu’inwi figure parmi les premiers opérateurs télécoms à proposer une offre de mobile money. inwi money, lancée en septembre 2019, affiche déjà de bonnes performances, avec plus de 500.000 clients et plus de 50.000 transactions par mois.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Baisse des prix du carburant : 1 milliard de DH de perte pour les distributeurs



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page