Maroc

Hassan Ghellab: Nous voulons être la « Non banque » préférée des Marocains

Entretien avec Hassan Ghellab, Directeur Général de Naps

Que pensez vous de  l’utilisation du cash  au Maroc ?
Plusieurs initiatives ont été lancées au Maroc pour réduire l’utilisation du cash, toutefois le pays est très loin des objectifs, car plusieurs freins persistent. Aujourd’hui, 90% des personnes détentrices de cartes bancaires retirent l’argent des GAB pour payer en liquide. Alors que ce pourcentage est beaucoup plus réduit dans des pays comme la France ou la Suède.

Comment allez-vous atteindre votre objectif d’un Maroc sans cash ?
Premièrement, il faut mettre en place des procédures adaptées aux clients, instaurer un discours et un accueil simples. Plusieurs clients sont aujourd’hui intimidés par le fait de franchir la porte d’une banque, nous voulons ringardiser cette idée.
D’ailleurs, notre signature le prouve, «Binatna Naps», qui souligne la proximité que nous avons avec nos clients. Naps est, en outre, le champion des écosystèmes digitaux, à travers ses offres novatrices et révolutionnaires, comme celles mises en place avec nos partenaires UM6P ou encore WeCasablanca.

Quelles sont les forces de Naps ?
Naps est une Fintech qui s’appuie sur le meilleur de la technologie pour mettre des services financiers à la disposition des consommateurs. Nous voulons donc être la «Non banque» préférée des Marocains. Pour y parvenir, nous avons lancé des offres s’appuyant sur des principes basiques mais importants. Elles sont lisibles, simples, transparentes, sans coûts cachées, et surtout adaptées aux besoins des Marocains. Avec notre assise technologique forte, nous innovons tous les jours, nous nous appuyons sur une force commerciale interne et sur notre réseau d’agences propres et franchisées ainsi que sur celui des agences partenaires, qui se développe tous les jours..

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page