Maroc

Happy end pour Alfa Air

Deux des cinq avions que compte Alfa Air peuvent désormais voler./DR

Quelques mois après le retrait du visa d’exploitation de la compagnie d’aviation d’affaires Alfa Air ayant occasionné une crise au sein de l’entreprise, Chakib Lahrichi peut enfin se sentir soulagé. Contacté par les Éco, le DG de la compagnie assure avoir repris son activité. «Le ministère de l’Équipement, du transport et de la logistique semble avoir compris notre problème. Le ministre a donné, en personne, ses instructions pour que nous recouvrions nos droits. Nous avons récupéré le visa d’exploitation pour deux avions. Le problème est en passe de s’arranger aujourd’hui ou demain pour le reste. D’ici quelques jours, quatre de nos avions sur les cinq que nous exploitons pourront voler», nous a-t-il confié.

«L’administration a finalement changé d’attitude, d’autant plus qu’il y a seulement cinq opérateurs au Maroc. La disparition ou la délocalisation d’Alfa Air n’a aucun sens car nous n’avons aucun problème technique», ajoute-t-il.


Les avions d’Alfa Air pourront regagner les airs au grand bonheur de l’équipe de l’avionneur d’affaires et ses clients.

Il y a quelques semaines, Alfa Air avait diffusé un communiqué annonçant la cessation de ses activités au Maroc, pointant du doigt notamment la Direction de l’aéronautique civile (DAC).

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page