Maroc

Guelmim : retour sur l’escale de la caravane “Go Siyaha”

Une réunion de communication a été organisée, mercredi à Guelmim, pour la présentation du programme national d’appui aux entreprises touristiques «Go Siyaha», au profit des acteurs économiques et professionnels du secteur touristique dans la région Guelmim-Oued Noun. 

Comment tirer le meilleur parti la mise en oeuvre de la feuille de route 2023-2026 pour le secteur du tourisme ? Quels avantages le programme national «Go Siyaha» offre-t-il aux opérateurs touristiques ? Ces questions, parmi d’autres, étaient au coeur de la rencontre de communication organisée en milieu de semaine à Guelmim par le ministère du Tourisme en partenariat avec l’Agence Maroc PME.

Il était notamment question de présenter le programme «Go Siyaha», ainsi que les différentes formules d’accompagnement à destination des entreprises touristiques dans leur transition vers des pratiques plus durables et innovantes. Les participants ont également mis en exergue les potentialités touristiques dont regorge la région de Guelmim-Oued Noun ainsi que les différents défis liés à l’amélioration de l’offre touristique et de divertissement.

Un plan en trois axes
Mounir Zraidi, directeur de l’appui à l’investissement à Maroc PME, a indiqué que la priorité restait de renforcer la promotion touristique et de divertissement, notant que le programme «Go Siyaha» se compose de trois axes : «soutien à l’investissement», «expertise technique pour renforcer la compétitivité» et «soutien à la croissance verte».

Il a ajouté que l’axe «Soutien à l’investissement», destiné aux hôtels et restaurants classés, prévoit des subventions pour des projets touristiques et d’hébergement à des taux compris entre 30 et 35% du montant total de l’investissement.

L’axe «Soutien à la croissance verte» s’adresse aux hôtels et restaurants classés porteurs de projets d’énergies renouvelables, avec une subvention d’investissement de 40%. Quant à l’axe «expertise technique pour renforcer la compétitivité», il va allouer une subvention pouvant aller jusqu’à 90% du coût des prestations d’expertise.

Région à fort potentiel
De son côté, Lalla Al-Mazliki, vice-présidente du conseil de la région Guelmim-Oued Noun, a mis l’accent sur la nécessité d’efforts concertés pour que le secteur du tourisme contribue à créer des opportunités de développement et d’emplois et à réduire le taux de chômage dans la région, qui jouit d’un important potentiel touristique combinant le désert et la mer.

Lors de cette réunion, les cadres du ministère du Tourisme, de l’Artisanat, de l’Économie sociale et solidaire et de l’Agence Maroc PME ont passé en revue les différents axes du programme «Go Siyaha», lancé le 14 février dernier à Rabat et visant à accompagner l’évolution du Maroc vers une nouvelle étape dans le domaine des expériences touristiques.

Les Inspirations ÉCO


whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

Évolution des prix des fruits et légumes à Casablanca



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page