Maroc

Guelmim-Oued Noun: une Cité des métiers et des compétences

C’est parti pour la Cité des métiers et des compétences de la région de Guelmim-Oued Noun. Les travaux de construction ont commencé jeudi 28 octobre. La future cité sera érigée sur une superficie de 4 hectares.  et a mobilisé une enveloppe de 125 millions de DH.

C’est au tour de la région de Guelmim-Oued Noun d’accueillir sa Cité des métiers et des compétences (CMC). Jeudi dernier, l’OFPPT a donné le coup d’envoi des travaux de construction de l’établissement, qui sera édifié sur 4 hectares. La livraison est prévue pour le printemps 2023, tandis que l’ouverture se fera à la rentrée scolaire en 2023. Le projet inscrit dans le cadre du projet de la nouvelle feuille de route pour le développement de la formation mobilisera un budget de 125 millions de DH, dont 75 millions de DH dédiés à la construction. 12 millions de DH ont été consacrés pour les études et 38 millions de DH (HT) pour l’équipement.

À travers les CMC, modernes et multisectorielles, l’OFPPT ambitionne de monter en gamme. Pour se faire, l’office promet des cursus élaborés en étroite collaboration avec les employeurs et les régions. En termes de formation, la CMC de Guelmim compte doter la région de compétences clés à même de porter 4 secteurs à fort potentiels d’emploi et d’évolution, à savoir : l’agriculture, le digital, la pêche et le BTP. Ainsi, la cité déploiera 32 filières, parmi lesquelles 23 sont fraîchement créées et 9 restructurées. Les formations cibleront 4 niveaux de formation, à savoir le technicien spécialisé, le technicien, le niveau qualification et la formation qualifiante, qui représente 16% de l’offre globale. En détail, l’offre de formation comprendra 11 filières dédiées à l’agriculture, 8 pour le pôle BTP, 9 pour le digital et 4 pour la pêche maritime.

La cité prévoit une capacité d’accueil de 1.100 stagiaires. Elle sera dotée de structures communes et d’espaces pédagogiques dédiés au renforcement des soft skills, notamment les compétences linguistiques, entrepreneuriales et professionnelles des apprenants. Ils pourront ainsi profiter d’un career center, des espaces d’innovation (coworking et digital factory), d’une médiathèque, d’un centre de langues et de soft skills, d’un incubateur mais aussi d’un centre de conférences et de services dédié aux entreprises et à l’entrepreneuriat. Afin d’accompagner les futurs apprenants durant leur formation et de leur permettre de bénéficier d’expériences actives et interactives, la CMC de Guelmim mettra en place des plateformes d’applications intégrées. En effet, une ferme pédagogique pour le pôle agriculture, une maison écologique pour le BTP et une digital factory pour le digital sont prévues. L’établissement accueillera également des terrains de foot, de mini-foot, de basketball et de volleyball ainsi que plusieurs espaces de rencontres.

Par ailleurs, une maison de stagiaires, avec internat et restaurant, d’une capacité totale de 152 lits et couverts sera mise à disposition. Rappelons que 12 Cités des métiers et des compétences seront déployées dans le pays. Elles accueilleront près de 34.000 stagiaires de 15 à 30 ans. Environ 16%, en moyenne, pourront y être hébergés. Le coût de réalisation du programme, initié en avril 2019 suite à une directive royale, est estimé à 3,6 milliards de DH. La CMC de Guelmim représente le 11e chantier lancé dans le cadre de la mise en œuvre du grand programme des Cités des métiers et des compétences, et ce depuis la présentation de la nouvelle feuille de route pour le développement de la formation professionnelle.

Tilila El Ghouari / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page