Maroc

Gdim Izik : un nouveau développement, un témoin reconnaît 9 prévenus

Un témoin au procès de Gdim Izik est parvenu mercredi à reconnaître neuf prévenus impliqués dans les violences ayant accompagné le démantèlement du camp éponyme près de Laâyoune en 2010 et à identifier leurs missions au sein de ce camp.


Après avoir prêté serment devant la Chambre criminelle près la Cour d’appel à Salé, le témoin a révélé les noms des accusés poursuivis dans cette affaire ainsi que les missions qu’ils accomplissaient au sein du camp.

En effet, selon le témoin, la supervision de «la direction de la sécurité» a été assurée par le prévenu Abdeljalil Laâroussi, l’enregistrement des nouveaux membres du camp par le prévenu Eddich Eddafi et la gestion des meetings par l’accusé Ahmed Ezzaoui.

Le témoin, qui fut l’un des pensionnaires du camp a également assuré avoir vu les accusés M’jid Seyyed Ahmed, Abdellah Ettabali, Ahmed Bourial, Babyt Mohamed Khoya, Ahmed Sbai et Boutanguiza alors qu’ils tabassaient des éléments des Forces auxiliaires.

Après que la Cour lui a présenté les photos de l’ensemble des accusés, absents de l’audience, suite à leur décision mardi de se retirer du procès, le témoin est parvenu à reconnaître les neufs prévenus en question.

Les événements de Gdim Izik avaient fait 11 morts et 70 blessés parmi les forces de l’ordre et quatre parmi les civils, ainsi que d’énormes dégâts matériels au niveau des établissements publics et des biens privés.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page