Maroc

Fonds d’équipement communal : les indicateurs financiers au vert

Le Fonds d’équipement communal a amélioré son PNB à 326 MDH au premier semestre de l’année en cours. Les engagements de prêts, de leur côté, ont progressé de près de 72% sur un an. Une évolution significative, mais à caractère exceptionnel, souligne le Fonds. Explications. 

Le Fonds d’équipement communal (FEC) affiche un bilan semestriel globalement positif. Sur la base des chiffres communiqués par l’institution, le Produit net bancaire (PNB) a atteint 326 millions de DH, à la clôture des six premiers mois de l’exercice 2023, en légère hausse par rapport à celui enregistré à fin juin 2022 qui était de l’ordre de 323 millions de DH.

D’après un communiqué du FEC, cette progression a été enregistrée en dépit d’un contexte marqué par le renchérissement du coût de refinancement de l’Institution sur les marchés national et international, en lien avec le resserrement des politiques monétaires, qui n’a pas été répercuté dans son intégralité sur les taux appliqués aux prêts accordés à la clientèle dans le cadre de la nouvelle production. Sur la même trajectoire, les engagements de prêts à l’issue de ladite période ont progressé de 72% par rapport au S1-2022, pour atteindre 3,1 milliards de DH, est-il indiqué. Une évolution significative, mais à caractère exceptionnel, souligne le FEC, l’attribuant notamment à l’engagement de deux prêts pour le financement d’un projet stratégique d’intérêt national, visant à lutter contre le stress hydrique et à atténuer les impacts liés au changement climatique.

Par ailleurs, les décaissements de prêts se sont établis à 1,8 MMDH au titre du S1-2023, en hausse de près de 41% par rapport au S1-2022, et ont contribué au financement de plusieurs projets portés par les collectivités territoriales, dont notamment la réalisation du projet stratégique précité. Ces financements ont également porté sur la réalisation de projets d’infrastructures routières, d’aménagements urbains, d’équipements socioculturels et sportifs ainsi que d’établissements dédiés à l’enseignement et à la santé, explique le FEC.

A travers ces nouveaux financements, fait observer le Fonds, les créances sur la clientèle ont atteint 26,5 MMDH au 30 juin 2023, soit une hausse de près de 3% en glissement annuel, portées par les Conseils Régionaux qui représentent une part de près de 40% à fin juin 2023, contre 9% en 2015, confirmant ainsi leur montée en puissance au cours des dernières années, grâce à l’intensification de leurs projets d’investissement, notamment dans le cadre de la mise en œuvre de la régionalisation avancée. Les résultats du rating E&S portant sur les 29 projets attribués au titre du S1-2023 démontrent le niveau maîtrisé des risques E&S des projets évalués, dès lors que la majorité de ces projets sont classés dans les «Catégories D ou C», soit près de 90%, et présentent des risques minimes et facilement maîtrisables.

Sami Nemli avec agences / Les Inspirations ÉCO

whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page