Maroc

Fès-Meknès : «Tahfiz» démarre enfin !

Prévu par la loi des finances 2015, le programme vient d’être concrétisé dans la région de Fès-Meknès. Il concerne les entreprises créées entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2019. 

Après un an de retard, «Tahfiz», programme conçu par l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) est entré en service. À Fès, une campagne de sensibilisation a été lancée le 22 mars, par la Chambre de commerce d’investissement et des services (CCIS), en partenariat avec l’ANAPEC Centre Nord, la direction régionale de la CNSS de Fès Saiss et la direction régionale des impôts de la région Fès-Meknès. «Après cette étape, la campagne sillonnera plusieurs villes de la Région, à savoir Sefrou (29 mars), Taza (4 avril) et Taounate (8 avril)», indique Abdellah Abdellaoui vice-président de CCIS.


Techniquement…
Le programme a pour objectif d’encourager le recrutement, d’améliorer la compétitivité du tissu économique et d’intégrer l’informel. Pour Mostafa Rhlib, directeur régional de l’ANAPEC Centre Nord, «Tahfiz s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale pour l’emploi au titre de la période 2015-2025, il s’adresse à toute entreprise ou association créée entre le 1er janvier 2015 et le 31 décembre 2019». Rhlib explique ainsi que le principe de «Tahfiz» consiste en l’exonération de l’IR sur un salaire mensuel brut, plafonné à 10.000 DH et la prise en charge par l’État de la part patronale au titre des cotisations à la CNSS pour cinq salariés maximum.

Le programme «Tahfiz» prévoit également l’exonération de la taxe de formation professionnelle. Le tout pour une durée de 24 mois. Pour bénéficier du dispositif, le recrutement doit avoir lieu au plus tard 24 mois après la création de l’entreprise ou de l’association. De plus, le salarié doit être embauché dans le cadre d’un contrat de travail à durée indéterminée. 

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page