Maroc

Fès-Meknès : le CRI en mode promotion

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

La Région Fès-Meknès a accueilli, cette semaine, une délégation de l’ambassade de la Finlande au Maroc venue prospecter et comprendre les besoins de la région, notamment en matière de solutions vertes et d’efficacité énergétique. L’ambassade de la Finlande vise à nouer des accords bilatéraux permettant d’accompagner les entreprises de la région afin qu’elles soient plus autonomes, et d’avoir un effet de décarbonisation très fort.

Le Centre régional d’investissement (CRI) de Fès-Meknès a accueilli, cette semaine, une délégation de l’ambassade de la Finlande au Maroc, en compagnie des conseillers commerciaux de l’ambassade et de Business Finland. Cette rencontre a permis à la délégation d’explorer les potentialités économiques et commerciales de la Région Fès-Meknès et de découvrir les opportunités de partenariat et de collaboration entre la région et la Finlande. Lors de cette rencontre, le directeur du CRI, Yassine Tazi, a mis en avant les besoins de la région en matière d’investissement et d’accompagnement, notamment dans les secteurs à forte valeur ajoutée. Il a également fait part des initiatives lancées par le CRI pour accompagner les entreprises dans différents secteurs. La rencontre a été également une occasion de présenter l’offre en foncier industriel de la région, en particulier le Parc industriel Ain Cheggag qui sera dédié aux activités du cuir, la Zone d’accélération industrielle d’Ain Cheggag qui sera étalée sur 400 hectares, et le port sec de Bensouda.


De son côté, Pekka Hyvönen, ambassadeur de la Finlande au Maroc, a précisé que «notre visite à la Région Fès-Meknès vise, en premier lieu, à comprendre les besoins de la région, notamment en matière de solutions vertes et d’efficacité énergétique», notant que son pays est numéro un mondial en matière de brevet d’invention par million d’habitants. Les objectifs de la délégation étaient d’identifier les opportunités commerciales et d’investissement et de promouvoir les solutions finlandaises pouvant améliorer la performance des entreprises de la région opérant dans l’agritech, la digitalisation, l’économie circulaire, l’éducation, etc.

À travers sa nouvelle stratégie africaine, la Finlande souhaite accompagner les entreprises de la région pour qu’elles soient plus autonomes, aient un effet de décarbonisation très fort et exploitent davantage les sources d’énergie verte renouvelable.

«La délégation a une double mission, d’abord de trouver les opportunités d’investissement et de partenariat entre les entreprises des deux pays, mais aussi de promouvoir l’image Maroc au niveau de la Finlande», a précisé Youness El Hachimi, conseiller Promotion commerciale à l’ambassade de Finlande.

La visite s’est clôturée par l’inauguration, virtuelle, du nouveau consulat honoraire de Finlande à Fès, dirigé par Kenza Ouazzani Chahdi. Sa mission : promouvoir les relations économiques et commerciales entre la Finlande et le Maroc et porter assistance aux ressortissants finlandais au niveau de Fès-Meknès.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page