Maroc

Fès-Meknès/Accès aux soins : forte mobilisation pour atténuer les effets de la vague de froid

Suite à la vague de froid qui sévit actuellement dans la Région Fès-Meknès, la Direction régionale de la Santé et de la protection sociale a mis en place un plan d’action pour assurer la continuité des soins en faveur des populations les plus vulnérables.

La Direction régionale de la Santé et de la protection sociale (DRSPS) de Fès-Meknès vient d’annoncer la mise en œuvre d’un plan d’action destiné à faire face à la vague de froid qui sévit dans la région. Les mesures prises par la DRSPS entrent dans le cadre de l’opération «Riaya 2022-2023», lancée le 15 novembre 2022, et qui se poursuivra jusqu’au 15 mars 2023.

En vue d’assurer la continuité des services de santé au profit des habitants des zones touchées par les vagues de froid que le Maroc connaît pendant cette période de l’année, la DRSPS a mis en place, en partenariat avec les délégations de santé de Sefrou, Boulemane, Ifrane, Taounate, El Hajeb et Taza, un programme régional opérationnel.

Ce dernier cible les principales zones rurales et montagneuses isolées des six provinces, qui connaissent à la fois une forte baisse des températures (-6°) et un enneigement important. Cette opération d’envergure vise à assurer une réponse adéquate aux besoins sanitaires des habitants concernés, en renforçant leur accès aux services de soins et aux médicaments.

Un comité régional de supervision
Pour piloter cette opération, un comité régional de supervision et de suivi, présidé par la DRSPS, a été créé. Il est chargé de la réalisation d’un état des lieux des zones touchées par la vague de froid, en privilégiant les zones à risque. Il mènera également des actions de sensibilisation et de mobilisation des agents de santé sur les mesures prises et à prendre pour fournir l’assistance nécessaire à la population affectée. Des équipes médicales spéciales composées de médecine d’urgence et d’intervention rapide ont également été formées dans les provinces concernées. En complément des unités médicales mobiles, des caravanes médicales pluridisciplinaires ont également été prévues. À noter, par ailleurs, que la vigilance épidémiologique sera renforcée durant cette période.

120 établissements de soins primaires mobilisés
Pour assurer une prise en charge adéquate des populations affectées, les équipes mobiles de santé ont intensifié leurs activités en réalisant un total de 298 visites de terrain dans les unités médicales mobiles et 55 caravanes médicales multidisciplinaires. Les délégations de santé des six provinces concernées ont adopté un plan de coordination avec les différents niveaux hospitaliers pour gérer les cas urgents et prioriser les groupes les plus à risque, tels que les femmes enceintes, les enfants, les personnes âgées et les personnes atteintes d’insuffisance rénale chronique.

Dans ce cadre, 120 établissements de soins de santé primaires ont été mobilisés au niveau régional, en plus de 522 membres du personnel de santé, 30 unités médicales mobiles et 64 ambulances, dont des véhicules du SAMU équipés de moyens de réanimation. La DRSPS a, en outre, prévu la distribution de médicaments et de fournitures médicales gratuitement pour les patients, en fonction des prescriptions médicales.

Les premiers résultats de l’opération
Durant les six premières semaines de cette opération, 84 sorties ont été opérées dans les zones à risque, soit 27% du total prévu, et 43 caravanes médicales dans les zones à faible risque, représentant 40% des activités planifiées. Les campagnes médicales spécialisées ont aussi été mises en place, avec 8 caravanes sur 47 programmées, soit un taux de réalisation de 17%. En plus de ces mesures, un plan de communication a été élaboré pour améliorer le niveau de vigilance et sensibiliser les habitants aux risques de l’exposition aux vagues de froid tout en les formant sur les méthodes permettant de les affronter.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page