Maroc

Fès : l’USMBA s’apprête à reconquérir le prix “Ma Thèse en 180s”

L’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah de Fès (USMBA) se prépare à la compétition «Ma Thèse en 180s», visant à valoriser les talents scientifiques nationaux. Après avoir remporté trois prix lors des éditions précédentes, l’USMBA organise sa finale en vue de sélectionner les deux lauréats qui la représenteront sur le plan national, puis à l’international.

L’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah (USMBA) de Fès se prépare pour la compétition «Ma Thèse en 180s» (MT 180s). L’établissement, qui s’est déjà illustré à plusieurs reprises dans cette compétition, a représenté le Maroc au niveau international, réussissant à remporter trois prix.

Dans la perspective de décrocher un nouveau titre, la Cité de l’innovation de l’USMBA de Fès a organisé, mardi dernier, la finale universitaire du concours afin de désigner les lauréats qui représenteront l’université tout au long de la compétition.

Le concours MT 180s est destiné à l’ensemble des doctorants marocains, sans distinction de domaine de recherche. Son objectif premier est de mettre en valeur les jeunes talents scientifiques du pays. Il vise également à former les doctorants à la communication scientifique ainsi qu’à la vulgarisation des savoirs auprès du grand public.

Des formations à la vulgarisation scientifique
Intervenant lors de cette rencontre, le président de l’USMBA, Mustapha Ijjaali, a souligné que l’objectif principal de ce concours est d’accompagner les doctorants en vue de leur permettre de mieux communiquer autour de leurs travaux de recherche. L’université a ainsi mis en place un vaste programme de formation au sein de la Cité d’innovation pour préparer les étudiants, pendant plusieurs mois, à présenter leur thèse en seulement trois minutes.

Selon lui, ce défi permet un double apprentissage, à savoir de vulgariser, tout d’abord, efficacement ses recherches, tout en valorisant son travail et celui de son laboratoire. Au-delà de ces compétences, l’université vise à travers ce genre de compétitions à faire rayonner les doctorants des différents établissements, en les aidant à représenter dignement leur université et leur pays lors de concours de ce type, d’envergure nationale ou internationale.

Pour Saâd Bensouda, directeur de la Cité de l’innovation de l’USMBA, «l’objectif de cette activité est doter les doctorants de la capacité de communiquer et d’expliquer leurs travaux de recherche à un ensemble de personnes qui ne sont pas spécialistes», soulignant qu’il s’agit de simplifier et de vulgariser les travaux de recherche les plus compliqués.

L’USMBA dévoile ses lauréats pour la compétition
Lors de la finale universitaire du concours «Ma Thèse en 180s», les doctorants ont présenté des projets de recherche variés et innovants. Parmi eux, on peut citer la valorisation des déchets du cannabis, la conception de bâtiments intelligents, ou encore des systèmes sécurisés pour l’Internet des objets médicaux.

À l’issue de cette compétition, deux lauréats ont été sélectionnés pour représenter l’université à la finale nationale. Il s’agit de El Masoudy Mouad, dont le projet porte sur l’impression 3D de formulations de béton, et de Tbatou Widad qui travaille sur la valorisation durable des sous-produits de pin à des fins thérapeutiques. Ces deux doctorants auront ainsi l’opportunité de défendre leurs travaux prometteurs à l’échelle nationale.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO


whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

Évolution des prix des fruits et légumes à Casablanca



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page