Maroc

Fès : lancement du premier ‘‘Smart vaccinodrome’’

Le ministère de la Santé a lancé, samedi, dans la ville de Fès, le premier centre de vaccination numérique dans la région de Fès-Meknès et le 4e du genre au niveau national. Cette nouvelle structure entre dans le cadre des efforts du royaume dans la gestion de l’épidémie du coronavirus et afin d’accélérer la cadence de la campagne nationale de vaccination contre la covid-19.

Situé dans la commune de Zouagha sur une superficie de 1.200m², ce vaccinodrome numérique a pour objectif la vaccination de 3.500 à 5.000 personnes par jour, à travers un processus totalement digitalisé. Lancé samedi dernier par le ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, le centre de vaccination numérique et intégré «Smart vaccinodrome» de Fès, est destiné à accélérer la cadence de la campagne de vaccination contre la Covid-19. Ce nouveau centre de vaccination numérique et intégré comprend, entre autres, huit box de vaccination, une salle d’attente, des salles de consultations et des dépendances sanitaires. Il permettra la digitalisation de l’ensemble du processus de vaccination à travers un système QR code qui permet la traçabilité des citoyens tout au long du circuit de vaccination : enregistrement, dépistage et suivi du rythme du processus de vaccination au quotidien.


Des informations en mesure de faciliter le suivi du rythme du processus au quotidien. De plus, il est équipé de capteurs intelligents qui permettent le contrôle de la chaîne de froid des vaccins, la supervision, la gestion et l’analyse des données médicales, environnementales et logistiques. De ce fait, les responsables du vaccinodrome ont la capacité de maîtriser totalement leur environnement.

«Ce centre a pour objectif d’inciter la population à se faire vacciner dans des conditions de sécurité et de traçabilité pour la 1re, la 2e et la  3e dose. Le nombre de personnes vaccinées au Maroc a atteint le seuil de  24,3 millions», précise Ait Taleb lors de sa visite au centre.

Le ministre a saisi cette occasion pour appeler les citoyens à aller recevoir la 3e dose du vaccin en perspective de la saison d’hiver qui connaît généralement une recrudescence des maladies touchant les systèmes respiratoire et cardiovasculaire. La mise en place de cette structure à Fès vient renforcer la riposte sanitaire contre l’épidémie du nouveau coronavirus, consacre l’image du Maroc comme modèle en matière de gestion de cette crise sur tous les plans. L’enjeu étant de développer un système de santé plus intelligent et plus innovant à l’échelle nationale.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page