Maroc

Fatima Zahra Bensalah : «Avec la crise, les conditions de travail ont changé»

Fatima Zahra Bensalah, Vice-présidente d’AtlantaSanad Assurance

Quelle est la cible de ce guide ?
Ce guide est destiné essentiellement aux managers, étudiants et chercheurs intéressés par la RSE. Nous avons adopté, pour son élaboration, une approche pragmatique en nous basant sur des cas concrets vécus en entreprise. Il constitue ainsi un outil pratique et utile qui aborde les facteurs clés pour l’amélioration des conditions de travail au Maroc, tout en s’appuyant sur une méthodologie fondée sur des exemples et des cas d’écoles issus du marché marocain de travail.


Quels enseignements avez-vous tiré de l’élaboration de ce guide ?
À travers ce guide et des exemples terrain qu’il fournit, nous constatons que l’amélioration des conditions de travail peut passer par un large éventail d’actions. Ces dernières doivent être définies selon le profil du capital humain et le diagnostic propre à chaque entreprise. Chaque entreprise devrait ainsi fixer ses priorités en fonction de ses acquis et des objectifs qui répondent aux spécificités de son activité, à son propre environnement de travail et au profil de son capital humain.

Comment jugez-vous les conditions de travail à la lumière des effets engendrés par la crise sanitaire ?
La crise sanitaire a changé, de manière générale, les habitudes établies dans le domaine professionnel. Agissant en déclencheur, voire en accélérateur, elle a poussé les entreprises à revoir autant leur manière de travailler que les conditions de travail. Afin de faire face aux nouvelles contraintes et assurer la continuité de leurs activités, les entreprises ont été amenées à adopter des mesures innovantes. D’une part, la digitalisation a pris une dimension importante dans les stratégies des entreprises. De l’autre, les paramètres et conditions d’hygiène et de sécurité ont été mises à jour pour prévenir la propagation du virus en milieu professionnel. Tous ces changements ont affecté les conditions de travail et poussé les entreprises à faire des efforts supplémentaires pour s’adapter à ce contexte inédit.

Pourquoi avoir choisi le thème de la diversité genre pour le prochain guide ?
La thématique de la diversité genre a été choisie naturellement dans la continuité de notre plan d’actions. À AtlantaSanad Assurance, l’approche genre compte, depuis très longtemps, parmi les priorités. Aujourd’hui, nous sommes fiers de compter 47% de collaboratrices au sein de notre compagnie. Je ne vous cache pas que le sujet me préoccupe personnellement à la fois en tant que femme et en tant que dirigeante d’entreprise. Je l’avais proposé lors de nos premières réunions avec l’ORSEM et son approbation avait fait l’unanimité.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page