Maroc

Exploration : présence massive de gaz dans des puits au Maroc

Amina Benkhadra, directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), accompagnait Leïla Benali, ministre de la Transition énergétique et du développement durable, mercredi dernier, à la séance des questions/réponses avec les membres de la Commission des infrastructures, de l’énergie, des mines et de l’environnement à la Chambre des représentants.

À cette occasion, la patronne de l’ONHYM a déclaré que 67 puits ont été forés au Maroc, au cours de la période 2000-2022, dont 40 ont révélé la présence de quantités de gaz naturel. Pour sa part, Benkhadra a précisé que ces découvertes, bien que de petite taille, sont économiquement rentables en raison de la disponibilité d’un réseau de gazoducs sur place et d’un marché local représenté par plusieurs unités industrielles.

S’agissant du bilan des explorations, Benkhadra a fait savoir que la société Repsol a découvert des quantités de gaz au large des côtes de Larache, qui ont été confirmées par le puits réalisé par Chariot Oil entre fin 2021 et début 2022.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page