Maroc

Essaouira rend hommage au grand maâlem Mahmoud Guinea

 


Il y a un an, la culture gnaouie a perdu un de ses grands maîtres, Mahmoud Guinea, chanteur et adepte du guembri. En raison du premier anniversaire de son décès, le Centre culturel Dar Souiri à Essaouira a organisé, mardi soir, un grand concert de musique lui rendant hommage.

Ce concert a permis de  regrouper plusieurs artistes gnaouis, à savoir maâlems Abdellah Akharraz, Omar El Hayat, Abdeslam Alikane, Mokhtar Gania, Said El Bourki, Said Boulhimas et les Issaoua d’Essaouira. Cet hommage s’est déroulé en présence du fils du défunt maâlem, Houssam Guinea. Ce dernier tient à préserver le patrimoine gnaoui et finir l’aventure interculturelle que son père avait commencée. En effet, ayant collaboré avec plusieurs artistes de renommée mondiale, Guinea père a inspiré son fils d’en faire autant. On le découvrira le 1er septembre prochain à l’occasion d’un concert mélangeant musique gnaouie et musique électronique lors d’un festival à Marrakech.

La ville d’Essaouira, berceau de la culture gnaouie, a fait vibrer le public avec tout ce que les mâalems ont pu offrir en puisant dans un registre artistique diversifié. Conciliant rythmes gnaouis du Nord et du Sud du Maroc, le concert fut un succès pour Dar Souiri, mais aussi un moment de pure émotion et de partage.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page