Maroc

Espadon : Victoire pour le Maroc

C’est aujourd’hui, lundi 21 novembre, que la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l’Atlantique (ICCAT) a clôturé ses travaux, entamés le 14 novembre à Vilamoura, au Portugal.

Cependant, c’est dimanche soir que les enjeux ont été décidés, selon nos sources à Vilamoura. Celles-ci affirment que la délégation marocaine a finalement réussi à défendre les intérêts du royaume, notamment pour l’espadon, pour lequel l’UE a soumis au SG de l’ICCAT une demande en vue de la diminution de la pêche de l’espadon en Méditerranée. «Finalement, il y a eu l’amendement du projet présenté par l’UE pour l’aménagement de la pêcherie l’espadon en Méditerranée», déclare aux ÉCO, Kamal Bennouna, membre de la délégation marocaine. Celle-ci a ainsi réussi à faire en sorte que la loi soumise par l’UE ne présente aucune mesure restrictive, notamment au niveau de la pêche artisanale en Méditerranée, d’après la même source.

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page