Maroc

Entretien: Amendis fortement engagée pour Tanger-Tétouan-Al Hoceima

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Antoine Boo, Directeur général d’Amendis

Comment Amendis contribue à la croissance de la région TTA ?
Dans le cadre des programmes structurants de la région, comme le programme «Tanger Métropole», plusieurs chantiers ont été lancés, notamment l’élargissement des grands boulevards, la mise en œuvre de trémies, la rénovation de l’éclairage public, la mise à niveau des médinas et des espaces verts… Les réseaux de distribution d’eau, d’électricité et du service d’assainissement liquide, ont ainsi été affectés par ces travaux. En partenariat avec les autorités et en sa qualité de gestionnaire des services d’eau, d’électricité et d’assainissement, Amendis a mis en place une organisation associant l’ensemble de ses équipes ainsi que ses prestataires, en vue d’accompagner les villes dans la réalisation des travaux de déplacement et/ou la protection des réseaux concernés.


Quelle est votre stratégie dans l’accompagnement de vos partenaires industriels ?
Accompagner nos partenaires et les satisfaire est notre raison d’être. C’est ainsi que depuis le démarrage de la gestion déléguée en 2002, Amendis a développé son réseau d’agences commerciales en créant une agence Grands comptes dédiée aux Clients gros consommateurs, dont font partie les industriels. La création de cette agence, avec une équipe dédiée, nous a permis de développer des relations personnalisées avec cette catégorie de clientèle, de tisser des partenariats avec les différentes associations des industriels (TFZ, AZIT, AZIG,…) Nous leur offrons également un accompagnement en matière de formation et aussi une assistance pour les aider à faire des économies d’énergie et à trouver des solutions pour le traitement de leurs effluents. Dans le cadre de notre démarche de la relation attentionnée, nous lançons cette année une agence en ligne dédiée aux Clients grands comptes. C’est un outil digital qui vise à donner des informations aux clients et usagers sur leurs contrats, leur consommation ainsi qu’à leur offrir une gamme de services en ligne, adaptés à leurs besoins.

Quels projets pour l’avenir ?
Nous travaillons sur le renforcement du réseau des eaux pluviales pour améliorer la lutte contre les inondations et sur la construction de différents ouvrages dont une 2e station de traitement des eaux usées Boukhalef 2 à Tanger, avec un coût de 178 MDH, qui traitera environ 32.000 m3 d’eau usée supplémentaire par jour. Nous planifions aussi des travaux de sécurisation de l’alimentation en électricité de Tanger et Tétouan consistant notamment en la construction et l’équipement d’un nouveau poste source à Tanger. Nous prévoyons l’extension de notre réseau d’agences commerciales pour garder une communication de proximité avec nos clients et le développement des services digitaux. Enfin, nous nous inscrivons dans la démarche de la performance plurielle, lancée par notre groupe Veolia, visant la recherche d’une solution équilibrée pour tous les acteurs de la région avec un programme de transformation écologique dont le but final est un développement propre, respectueux de l’environnement et qui participe activement à la préservation de la ressource.

Sanae Raqui / Les Inspirations Éco Docs

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page