Maroc

En apothéose !

Les statistiques de ventes de véhicules neufs au terme de l’année 2015 n’ayant été diffusées qu’hier, il eut été impossible de pouvoir dresser aussi vite un bilan complet du marché. Outre cet exercice habituel, mais non moins fastidieux de dégager les best-sellers par catégories, il reste possible de tirer les grandes conclusions de l’année automobile fraîchement écoulée. Une année en apothéose au vu des ventes réalisées durant le mois de décembre. En effet, même durant un mois «salon», les livraisons de voitures neuves n’ont jamais franchi la barre des 17.000 ventes !
En gros, ce volume correspond quasiment et tout simplement au double de celui réalisé durant un mois «ordinaire». De fait, le cumul annuel atteint un nouveau record, faisant que le marché automobile national frôle pour la première fois de son histoire le cap des 132.000 ventes ! Une embellie qui s’explique d’une part par les forts rabais consentis par les importateurs et allant parfois à des remises incroyables en pourcentage comme en dizaines de milliers de dirhams.
D’autre part, il faut voir dans les 8% de croissance enregistrés cette année, une bonne part d’immatriculations faites par les taxieurs. Un coup de pouce attendu et non négligeable qui vient nous rappeler que les clés de la croissance du marché sont entre les mains de l’État. Une façon de dire qu’une prime à la casse au profit des particuliers, ne serait-ce que les plus nécessiteux d’entre eux, pourrait sensiblement doper le marché automobile national et peut-être même le faire décoller définitivement.



Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page