Maroc

Deux décès suite à des affrontements «à la Prison break» à Toulal 2

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Un fonctionnaire de la prison locale de Toulal 2 à Meknès, victime, lundi, d’une agression de la part du prisonnier I.H, est décédé dans l’après-midi, a annoncé la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR).

Le défunt a rendu l’âme à 15h30 à l’hôpital Mohammed V à Meknès, où il était placé en service de réanimation, précise la DGAPR dans un communiqué.
Selon la direction de la prison locale de Toulal 2, le prisonnier I.H, alias Anza, classé dans la catégorie A (très dangereux), a attaqué vers 10h15 le chef de quartier et un groupe de fonctionnaires, au moment de la sortie pour la promenade, dans un dessein fomenté à l’avance pour prendre un des fonctionnaires en otage.
Les tentatives de neutraliser le détenu ayant échoué, et vu le danger que représentait son attitude agressive et criminelle, sa force physique hors du commun et les blessures profondes à la tête et au visage qu’il a causées au chef de quartier avec des blocs de pierre qu’il a extraits du mur de sa cellule, en plus de l’agression subie par d’autres fonctionnaires, un membre du staff de l’établissement s’est retrouvé contraint, conformément aux dispositions légales, de procéder à des tirs de sommation, précise la même source. Le prisonnier est ainsi décédé des suites de ses blessures.


Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page