Maroc

Cybersécurité. Le Maroc, 25e des pays les moins sécurisés, selon Comparitech

L’entreprise britannique Comparitech, basée à Londres, a récemment publié son rapport annuel sur la cybersécurité dans le monde, qui classe 60 pays, dont le Maroc, du moins au plus sécurisé, en se basant sur le Global Cybersecurity Index de l’Union international des télécommunications.

Le Maroc, 3e pays arabe le plus sécurisé


Selon le rapport de Comparitech, le Maroc arrive 25e, avec un score de 36,47 points, soit un pourcentage de 10.61% de mobiles infectés par des logiciels malveillants. L’étude indique aussi que 1.5% d’utilisateurs ont été victimes d’attaques financières liées à ces logiciels, tandis que le pourcentage d’ordinateurs infectés atteint 21.7%.
Le document indique que le royaume a un pourcentage d’attaque telnet de 0.11% et un pourcentage d’attaques par cryptomères de 3.01%.
Ainsi, Comparitech attribue au pays un score de 0.541 pour la préparation aux cyberattaques.

Le monde arabe

L’Algérie est en tête du classement des 60 pays les moins sécurisés en termes de cybersécurité. Alors que l’Arabie saoudite est le pays le plus sécurisé dans le monde arabe, selon Comparitech, suivie par la Tunisie, le Maroc, les Émirats arabes unis et l’Égypte.

Le Japan serait le pays le plus sécurisé dans le monde, selon le rapport, suivi par la France, le Canada, le Danemark et les États-Unis. Néanmoins, l’entreprise britannique précise qu’aucun pays n’est en tête du classement à tous les niveaux. « Bien que certains pays aient des forces et des faiblesses évidentes, il y a une marge d’amélioration possible pour chacun d’entre eux. Qu’ils aient besoin de renforcer leur législation ou que les utilisateurs aient besoin d’aide pour mettre en place de meilleures protections sur leurs ordinateurs et leurs téléphones portables, il reste encore un long chemin à parcourir pour rendre nos pays cybersécurisés », conclut le communiqué.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page