Maroc

Coup d’envoi de la 4ème édition de la Conférence Internationale sur la Mobilité Durable et la conférence annuelle de l’IRF

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc et la Fédération Routière Internationale (IRF) dont la présidence est assurée par le Maroc organisent la 4ème édition de la Conférence Internationale sur la Mobilité Durable et la conférence annuelle de l’IRF

Le 06 Octobre 2022, Monsieur Nizar Baraka, Ministre de l’équipement et de l’eau a procédé, à marrakech, au lancement de la 4ème édition de laConférence Internationale sur la Mobilité Durable et la conférence annuelle de l’IRF. Cette 4ème édition, est axée autour de la thématique : «Décarboner, financer et digitaliser le secteur routier pour une mobilité et une croissance durables».

Fort de la réussite éclatante des trois premières éditions de cette rencontre de premier plan, la Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) réaffirme une nouvelle fois son leadership dans le domaine du développement durable et organise la 4ème édition de la Conférence Internationale sur la Mobilité Durable et la conférence annuelle de l’IRF, avec son partenaire historique : la Fédération Routière Internationale (IRF) qui est basée à Genève.

La thématique choisie pour cette 4ème édition de la Conférence est la suivante : « Décarboner, financer et digitaliser le secteur routier pour une mobilité et une croissance durables« . Ce rendez-vous de premier ordre, qui contribue puissamment au rayonnement international du Maroc sur la question de l’environnement et de la mobilité durable, offre chaque année l’occasion de favoriser le dialogue et la réflexion entre différents opérateurs importants (acteurs publics, privés, usagers et organisations non gouvernementales) autour de la question de la mobilité durable.

L’événement accueille en outre des showrooms professionnels avec des exposants parmi lesquels des industriels et sociétés de services œuvrant dans le secteur de la mobilité durable.

« Nous sommes ravis de co-organiser avec notre partenaire historique l’IRF, cette nouvelle édition de la Conférence Internationale de la Mobilité Durable (CIMD) qui est aujourd’hui devenue un point de rencontre phare pour l’ensemble des parties prenantes de la mobilité durable, qu’ils soient politiques, institutionnels, économiques, techniques, scientifiques ou associatifs », a déclaré Monsieur Anouar Benazzouz, Directeur Général de ADM.

À travers cette rencontre importante, ADM entend mettre la lumière sur les toutes dernières avancées en matière de sécurité, de transport et de mobilité durable, notamment à l’aune d’un contexte international riche et d’efforts nationaux importants.

Il est également question d’explorer les nouveaux mécanismes de financement vert mis en place dans le cadre de la finance climat, d’initier la réflexion pour le développement d’un véritable écosystème autour de la sécurité du transport routier et de la mobilité durable, de rappeler la position du Maroc et communiquer auprès de la communauté internationale, de l’engagement du Royaume pour l’environnement.

A noter aussi que la Conférence Internationale sur la Mobilité Durable donne lieu à une Note de synthèse prévue pour l’occasion de la COP 27.

La conférence est déclinée en 5 sessions importantes : la première concerne la réalisation de projets innovants grâce aux nouvelles technologies et à la finance verte.

Elle a pour objet de se pencher sur l’enjeu de la réussite de la transition énergétique qui réside essentiellement dans la capacité collective à drainer les capitaux nécessaires au déploiement des grandes initiatives durables. Une seconde session est consacrée aux nouvelles technologies, solutions et services en matière de mobilité. Elle permet de donner un aperçu sur les solutions les plus innovantes usitées dans le secteur des transports. De son côté, la troisième session est dédiée à la création de valeur au profit de la mobilité verte, mais aussi à la présentation de différentes start-ups opérant dans le domaine de la mobilité durable. Pour sa part, la quatrième session s’attelle à analyser l’ampleur des changements opérés en matière de mobilité durable.

Signalons enfin, qu’en marge de la rencontre, l’IRF annonce les Statistiques Routières Mondiales de 2015 à 2020. Ces dernières sont produites depuis 1964 et constituent un outil de référence primordial pour les parties prenantes qui souhaitent analyser, comprendre et rendre compte des tendances et évolutions mondiales, régionales et nationales, dans le secteur routier et au-delà. L’IRF a en outre programmé l’élection de la Personnalité de l’année dans le domaine de la mobilité durable en plus de lancer son Prix « Startup Label » qui est destiné à soutenir et valoriser un pool de startups innovantes, fiables et à impact positif.

Dossiers d’investissement : réduction de 45% de la paperasse à partir de 2023



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page