Maroc

COP22 : «Commencer à agir réellement»

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco
Aziz Mekouar, ambassadeur pour la négociation multilatérale de la COP22./DR

 
La Conférence des Nations Unies sur le climat (COP22), prévue en novembre prochain à Marrakech du 7 au 18 novembre, sera l’occasion de «commencer à agir réellement face aux effets du changement climatique», a affirmé mercredi soir à Paris, Aziz Mekouar, ambassadeur pour la négociation multilatérale de la COP22. Mekouar intervenait lors d’une rencontre-débat sur les enjeux de la COP22, organisée par le magazine Opinion internationale en partenariat avec le site d’information français Atlasinfo.


Il a aussi relevé que la COP22 sera la COP de l’action et de la mise en œuvre, estimant que l’Accord de Paris pourra entrer en vigueur avant même le début de la Conférence de Marrakech. Plus de 60 pays ont déjà ratifié l’Accord de Paris, soit environ 50% des émissions de gaz à effet de serre, a-t-il fait observer. Le premier cap des 55 pays a été franchi, il reste à atteindre le deuxième, à savoir 55% des émissions, a souligné Mekouar.

«On s’attendait à ce que l’Accord de Paris entre en vigueur en 2020, s’il entre en vigueur en 2016, cela signifie que le monde entier est très mobilisé», a-t-il fait valoir.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page