Maroc

Comment RCI Finance Maroc a géré les retards de paiement (entretien)

Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Entretien avec Louis BAPTISTE, Directeur administratif et financier de RCI Finance Maroc.

En parlant de crise sanitaire, comment avez-vous géré les retards de paiement des échéances de votre clientèle ?
D’abord il faut noter que la crise a touché tous les secteurs, mais pas de la même façon. Chez RCI Finance Maroc, ce sont nos clients «loueurs de véhicules» qui ont le plus pâti des conséquences de la crise sanitaire, notamment la fermeture des frontières et l’arrêt du tourisme. Or, c’est une population qui représente une part importante dans les ventes de Renault et Dacia, et donc dans le portefeuille clients de RCI Finance Maroc. Pour les loueurs, mais aussi pour l’ensemble des catégories de clientèle, particuliers et entreprises, la politique de RCI était de soutenir les clients et d’éviter au maximum qu’ils fassent défaut. Nous avons ainsi mis en place, très rapidement et massivement, des reports d’échéances. RCI Finance Maroc s’est d’ailleurs distinguée en assurant des reports d’échéances intégralement gratuits. Même le coût de la liquidité n’a pas été refacturé aux clients. Avec le recul dont nous disposons aujourd’hui, cette politique était la bonne. Aujourd’hui, la situation s’est améliorée et notre coût du risque est maîtrisé.


Pensez-vous que la  machine de la relance soit en marche dans le secteur de l’automobile ?
Oui, tout à fait ! La situation est aujourd’hui positive en ce qui concerne l’activité de Renault et Dacia, et par voie de conséquence celle de RCI Finance Maroc, qui propose des offres de financement et services aux particuliers et aux entreprises, mais aussi aux concessionnaires du Groupe Renault au Maroc. Aujourd’hui, un tiers des clients de Renault et Dacia acquièrent leur véhicule avec une offre de financement de RCI Finance Maroc. On est même autour de 50% chez les particuliers !

Comment voyez-vous évoluer les offres de RCI Finance Maroc ?
Notre objectif est de proposer des offres complètes de mobilité aux clients de Renault et Dacia. Au-delà de sa vocation initiale de captive, qui consistait à proposer un financement sur les véhicules, RCI Finance Maroc se positionne de plus en plus comme une société de services. Nous avons beaucoup élargi notre gamme de financements, en crédit mais aussi en leasing, ainsi que notre gamme d’assurances et de services. D’ailleurs, aujourd’hui RCI Finance Maroc propose majoritairement des offres packagés, appelées «Box». Le principe des box réside dans le «tout en un», au service de la simplicité pour le client et de sa satisfaction.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page