Maroc

Collectivités/Programmes d’action d’ouverture : Agadir Souss-Massa ouvre le bal

C’est dans la Région Souss-Massa que les ateliers de cocréation pour l’élaboration des programmes d’action d’ouverture, menés par la DGCT, ont été lancés cette semaine en vue d’être adoptés lors de la session d’octobre. 

Après la Région Souss-Massa, c’est au tour de la commune urbaine d’Agadir d’entamer, mardi, un atelier de préparation conjointe de son programme d’action d’ouverture. Pour rappel, c’est dans cette  région que les ateliers de cocréation pour l’élaboration des programmes d’actions d’ouverture ont été lancés (à partir du 27 février), notamment par le Conseil régional Souss-Massa en présence de ses trois instances consultatives. Celles-ci sont des mécanismes participatifs de dialogue et de consultation pour gérer la contribution des citoyens et des associations dans la préparation et le suivi des programmes de développement.

Dans le détail, il s’agit de l’instance consultative avec les acteurs de la société civile spécialisée dans l’étude des problématiques régionales liées à l’instauration des principes d’équité, d’égalité des chances et de l’approche genre ; de l’instance consultative de la jeunesse, spécialisée dans l’étude des questions liées aux préoccupations des jeunes ; et de l’instance consultative, en partenariat avec les opérateurs économiques de la région, qui s’occupe de l’étude des affaires régionales de nature économique.

En ce qui concerne l’atelier de la commune urbaine d’Agadir, la rencontre a été également marquée par la participation des membres de l’instance consultative de l’équité, de l’égalité des chances et de l’approche genre ainsi que des autres représentants des mécanismes de consultation.

Les ateliers se dérouleront en mars et avril
En attendant l’élaboration du plan d’action de chaque collectivité territoriale, la Région Souss-Massa compte lancer des consultations à propos de son programme avant de le faire approuver par les membres du Conseil régional lors de la session d’octobre. Le constat est le même pour la commune urbaine d’Agadir qui prévoit de valider son plan d’action lors de la prochaine session.

De plus, une rencontre de communication et d’information, au sujet de l’élaboration de ces programmes, a été initiée le 3 janvier dernier à la wilaya de la Région d’Agadir Souss-Massa en plus d’un atelier de formation à distance portant sur les principes et méthodologies de travail du programme d’ouverture en faveur des collectivités territoriales et locales.

Par ailleurs, ces ateliers de cocréation se dérouleront en mars et avril. Ils seront entamés avec les 66 collectivités territoriales adhérentes au Réseau marocain des collectivités territoriales ouvertes (REMACTO) qui comprend les 12 Régions du Royaume, 4 provinces et 50 communes. Outre Agadir Souss-Massa où les ateliers ont été lancés, la même démarche, sous forme d’ateliers de consultation sur les programmes d’actions d’ouverture, sera menée durant les mois de mai et juin, en vue d’être adoptés par les conseils des collectivités territoriales concernées, lors de la session d’octobre 2023. Ces actions s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’appui aux collectivités territoriales ouvertes, qui vise à consolider les principes d’ouverture, notamment de transparence et redevabilité en plus de l’accès à l’information, la participation citoyenne et la digitalisation dans les programmes et les projets des collectivités territoriales et ce, pour un développement ouvert et inclusif.

Appui aux collectivités territoriales
Pour rappel, la Direction générale des collectivités territoriales (DGCT) a lancé ce programme dans le cadre de son appui aux collectivités territoriales, en partenariat avec l’Association des régions du Maroc et l’Association impact pour le développement.

Dans ce sens, des rencontres de communication ont déjà été organisées par la DGCT sur le Programme des collectivités territoriales ouvertes, au niveau des 12 Régions du Royaume, au profit des collectivités territoriales membres du Réseau au cours des mois de décembre 2022 et janvier 2023. D’autres formations à distance se sont déroulées les 16, 22 et 23 février au profit des collectivités territoriales adhérentes et de leurs organes consultatifs sur les principes et la méthodologie d’ouverture.

Pour rappel, le Réseau marocain des collectivités territoriales ouvertes, qui a été créé en octobre 2022 dans le cadre dudit programme, est un espace de dialogue et d’échange d’expériences en vue d’institutionnaliser la culture d’ouverture.

Yassine Saber / Les Inspirations ÉCO

whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page