Maroc

Cité Mohammed VI Tanger Tech : la réalisation du projet franchit une nouvelle étape

C’est une nouvelle phase qui a été franchie par le projet de la Cité Mohammed VI Tanger Tech, avec la signature d’une convention-cadre entre les parties prenantes.  

Une convention-cadre a été signée, lundi à Rabat, pour la réalisation du projet de la Cité Mohammed VI Tanger Tech. Il s’agit d’une nouvelle étape dans la réalisation de ce projet d’envergure nationale, qui porte sur la réalisation d’une ville industrielle durable, intégrée et intelligente, ayant comme objectif d’insuffler une nouvelle dynamique aux activités économiques du Royaume et de consolider son ancrage dans l’espace euro-méditerranéen, a affirmé le ministère de l’Industrie et du commerce dans sa communication.

À cette occasion, Ryad Mezzour, a déclaré que «ce projet incarne la volonté royale d’ériger le Maroc en un hub incontournable entre l’Europe et l’Afrique».

Le ministre a noté, par ailleurs, que «c’est une mégapole industriel lequi vient incontestablement appuyer la stratégie industrielle nationale et renforcer ainsi l’attractivité et la compétitivité du Maroc sur l’échiquier international».

À noter que toutes les parties prenantes au projet ont procédé à la signature de cette convention. Il s’agit, en l’occurrence, du ministère de l’Industrie et du commerce, du ministère de l’Économie et des finances, du ministère de l’Équipement et de l’eau, de la wilaya de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, du Conseil de la région, de la Société d’aménagement Tanger Tech (SATT), de Bank of Africa, de l’Agence spéciale Tanger Méditerranée (TMSA) et des sociétés Beijing Zhonglu urban development corporation, China communications construction company LTD, China road and bridge corporation LTD et CCCC Investment company LTD.

Rappelons que le projet de la Cité Mohammed VI Tanger Tech, qui s’étend sur une superficie globale de 2.167 ha, est situé dans les Communes de Laaouma et de Sebt Azzinate. Il prévoit une zone d’accélération industrielle (ZAI) d’une superficie globale de 947 ha, dont 467 ha ont déjà été érigés en zone d’accélération industrielle, ceci conformément aux dispositions de la loi 19-94 relative aux ZAI. Il est à signaler que le décret portant création de la ZAI Tanger Tech a été publié au bulletin officiel (BO) n°6784 en date du 6 juin 2019. Notons que le projet englobe également une smart city avec une superficie globale de 1.220 ha, qui comprendra des zones de services, des ensembles résidentiels, touristiques et de loisirs, ainsi que l’ensemble des infrastructures publiques nécessaires au bon fonctionnement de la ville.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page