Maroc

Maroc-Mali. Renard, le coaching perdant

Après l’euphorie du 6-0 à Rabat, Les Lions de l’Atlas ont buté sur une équipe du Mali fébrile, mais qui a gardé le cap de bout en bout. Pourtant, le Gabon qui a battu la Côte d’Ivoire  à domicile (2-1) devait booster le moral des Marocains qui pouvaient profiter de l’occasion pour ramener trois points de Bamako et mettre le grappin sur la première place du groupe c avec 8 points.

Il n’en sera rien, et les Lions de l’Atlas se sont contentés d’un match nul (0-0), malgré deux occasions franches de M’barek Boussoufa (20e), Oussama Tannane (76e), et surtout le penalty manqué de Hakim Ziyech (71e). Un résultat décevant qui suscite la perplexité et l’inquiétude quant au reste de ces éliminatoires.

Le classement:

 

Change : l’économie marocaine lourdement impactée par la hausse du dollar



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page