Maroc

Casablanca-Settat entame les discussions régionales sur la COP 22

Des acteurs régionaux ont plaidé, hier samedi à Casablanca, pour la promotion de la formation et la recherche scientifique en matière environnementale afin de faire face au défi des changements climatiques.


Lors de l’ouverture de la pré-COP 22 de la région Casablanca-Settat, hier 15 octobre, placée sous le thème «Contractualisation régionale participative: clés de mise en œuvre des engagements nationaux et internationaux, soyons au rendez-vous!», les intervenants ont mis en avant la contribution de chaque acteur régional dans la protection de l’environnement.

Ils ont, en outre, appelé à faire des établissements universitaires marocains des universités vertes et intelligentes à travers, notamment, l’usage des énergies renouvelables et le développement des branches et filières liées à la protection de l’environnement, tels le recyclage des déchets et les énergies renouvelables.

La pré-COP 22 de la région Casablanca-Settat est initiée par la région, la wilaya de Casablanca-Settat, Casablanca Events et animation et la Coalition marocaine pour la justice climatique à l’occasion de l’organisation de la Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 22), qui aura lieu à Marrakech du 7 au 18 novembre prochain.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page