Maroc

Bourita refuse de redimensionner son déplacement à Alger

Nasser Bourita, le ministre marocain des Affaires étrangères, a refusé de commenter sa participation à la réunion de la 14e réunion du «Dialogue 5+5» à Alger comme étant un signe d’association aux relations bilatérales entre le Maroc et l’Algérie.

Lors de la conférence de presse tenue hier dimanche 21 janvier à Alger tout de suite après la 14e réunion des ministres des Affaires étrangères des pays membres du dialogue en Méditerranée occidentale «5+5», le chef de la diplomatie marocaine a affirmé «que sa visite s’inscrit dans le cadre de la réunion régionale, le Dialogue 5+5» tout en refusant de commenter les relations entre les deux pays voisins et d’ajouter qu’il s’agit «d’une réunion régionale qui n’a rien à voir avec les relations bilatérales».


Par ailleurs, le ministère marocain des Affaires étrangères a insisté, dans un tweet, sur le motif de l’arrivée de Bourita en Algérie en insistant : «Bourita a pris part à la 14e réunion ministérielle «#Dialogue_5+5» en #Méditérannée_Occidentale sous le thème «Méditérannée Occidentale : Promouvoir un développement économique et social inclusif, partagé et durable face aux défis communs dans la région», tenue à #Alger».


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page