Maroc

Boulemane. Coup de pouce de l’INDH au préscolaire

Les responsables de l’Initiative nationale pour le développement humain veulent donner une impulsion au préscolaire à Boulemane. La province a connu l’implantation de 87 unités préscolaires en 2019 et la programmation de 295 autres pour 2020, dont huit ont déjà été réalisées.

Le wali, coordinateur national de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), Mohamed Dardouri, a présidé, cette semaine, une journée d’information au profit de l’écosystème de l’INDH de la province de Boulemane. Cette rencontre a été l’occasion de débattre de l’appui que pourrait apporter l’INDH au développement de l’enseignement dans la province.


«Notre objectif est d’élaborer une approche pratique pour hisser le niveau de l’éducation dans la province de Boulemane, ce qui permettra de mettre à profit l’ensemble des atouts de cette région en faveur du développement du capital humain», a précisé Dardouri. La troisième phase de l’INDH accorde une importance particulière à l’enseignement préscolaire et au développement de la petite enfance. Elle a réorienté les programmes vers la promotion du capital humain et des générations montantes, et a favorisé l’adoption de méthodes de gestion fondées sur le suivi et l’évaluation pour mesurer l’impact des actions engagées dans le cadre de ce chantier, et ce, selon des critères scientifiques.

Cette rencontre a permis de présenter plusieurs exposés sur les réalisations en matière d’enseignement préscolaire au niveau de la province de Boulemane, ainsi que sur la nouvelle démarche de l’INDH pour contribuer au développement de cet enseignement, à travers la création de nouvelles unités dans les zones reculées ne disposant pas d’écoles. Concernant les projets réalisés dans le cadre du programme, notamment dans le domaine de l’enseignement, le wali de la Région Fès-Meknès, Said Zniber, a révélé que les actions de l’INDH avaient permis de créer et de mettre à niveau plusieurs structures scolaires, dont des établissements éducatifs, des foyers de l’étudiant, outre des unités dédiées à l’enseignement préscolaire.

Pour ces derniers, Zniber a fait état de l’implantation de 87 unités en 2019 et la programmation de 295 autres pour 2020, dont huit ont déjà été réalisées. Selon les données de la Direction provinciale de l’Éducation nationale, pas moins de 160 projets ont été réalisés dans la province par l’INDH, entre 2005 et 2020, dans le domaine de l’enseignement, totalisant un investissement de 55.763.407 DH. La rencontre a également permis de mettre en avant l’appui apporté par l’INDH au secteur de l’éducation dans la province, en tant qu’acteur fédérateur et mobilisateur des actions menées par les différentes parties prenantes, et en convergence avec le département de l’Éducation nationale, à travers plusieurs axes d’intervention visant à renforcer les acquis des élèves et la qualité de l’éducation, ciblés par le programme «Impulsion au capital humain des générations montantes» de l’INDH.

Inscrit dans le cadre de la Phase 3 de l’INDH 2019-2023, l’appui au préscolaire, en milieu rural défavorisé, intervient en complémentarité avec le Programme national de généralisation et de développement du préscolaire lancé par le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Mehdi Idrissi / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page