Maroc

Beni Mellal : organisation d’une conférence régionale sur les orientations de la politique publique d’aménagement du territoire

Le Wali de la région de Beni Mellal – Khenifra, M. Khatib El Hebil, a présidé le lundi 20 juin 2022, au siège de la Wilaya, les travaux de la conférence de concertation qui s’inscrit dans le cadre du dialogue territorial sur les orientations de la politique publique d’aménagement du territoire (OPPAT), lancé par le Ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, ceci afin de renforcer la cohésion territoriale des politiques publiques et d’assurer la cohérence des choix stratégiques de l’Etat ainsi que le cadrage des outils de planification territoriale au niveau régional.

Dans son allocution à cette occasion, le Wali de la région a souligné que cette conférence constitue une occasion pour donner l’opportunité aux différents acteurs de la région de participer au dialogue, d’échanger les idées, de se concerter sur les perspectives futures et d’identifier les orientations fondamentales au niveau national et les choix de planification au niveau régional. Il a également indiqué que plusieurs ateliers thématiques, auxquels ont participé différents acteurs régionaux, ont été organisés pour préparer et enrichir le terrain de dialogue lors de cette rencontre régionale.


Le Wali de la région a également évoqué les atouts dont dispose la région, et a indiqué que le dynamisme démographique et l’investissement public dans la région ont participé à la création d’une hiérarchie du système urbain qui s’est traduite par une expansion urbaine perturbée, par la perte de terres agricoles fertiles, par la propagation de l’habitat semi-urbain, par le phénomène périurbain que ce soit dans les grandes ou moyennes villes et par la précarité sociale et a aussi noté qu’il existe plusieurs défis et contraintes qui constituent encore un frein au développement des zones rurales compliquant ainsi la gestion de la problématique de la planification.

De même, le Wali de la région a passé en revue les efforts déployés par les différents acteurs et partenaires, en vue de réduire les disparités sociales et de réhabiliter et développer les différents secteurs de la région.

Il a aussi mis l’accent sur la nécessité de l’adoption d’une planification territoriale stratégique, basée sur les prospectives du territoire, visant à accroitre la polarisation des territoires tout en les orientant vers des spécialités et des fonctions spécifiques qui contribuent à renforcer leur compétitivité économique et installer les bases d’une bonne gouvernance territoriale au service de l’investissement à travers une planification préalable afin de créer des pôles d’excellence, des zones industrielles, logistiques, touristiques et commerciales ainsi que des zones d’activités, de projets et autres.

Pour sa part, le vice-président du conseil régional a indiqué que le conseil accorde une grande importance au secteur de l’aménagement du territoire, comme étant l’un des piliers stratégiques et essentiels pour atteindre le développement. Il a également évoqué l’adoption du Schéma Régional d’Aménagement du Territoire (SRAT) de la région de Beni Mellal – Khenifra 2021-2045, comme document de référence pour l’aménagement de l’ensemble du territoire régional à l’horizon de 25 ans et comme cadre de référence pour la mise en œuvre des programmes de développement économique et social au niveau régional, et a souligné que le Programme de Développement Régional (PDR) de la région constitue le deuxième document de référence pour la planification régionale et pour la réalisation de plusieurs projets de développement.

Le vice-président du conseil régional a également passé en revue les différentes réalisations approuvées par le conseil dans le secteur de l’aménagement du territoire, dont la conclusion d’un ensemble de conventions avec le Ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, afin de mettre à niveau les communes rurales de la région, de fournir une assistance architecturale à ces communes et de réaliser et financer les programmes de réhabilitation des centres et quartiers des villes de Beni Mellal, Kasba Tadla et M’rirt. De même, il a indiqué que le conseil régional est prêt à coopérer avec les différents acteurs et partenaires de la région afin de surmonter et relever les défis pour faire avancer le domaine de l’aménagement du territoire régional.

De son côté, Madame la Directrice de l’aménagement du territoire national relevant du Ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville a souligné que la régionalisation avancée est au cœur des préoccupations de la politique de l’aménagement du territoire national et a indiqué que la mise en œuvre de cet atelier nécessite l’adoption d’orientations renouvelables d’aménagement du territoire et d’approches innovantes selon une perspective de gouvernance territoriale globale qui vise à renforcer l’intégration et la cohésion territoriale.

Et c’est dans ce contexte qu’elle a rappelé que le Ministère avait pris l’initiative, depuis juin 2021, de lancer la réalisation de la vision prospective 2050, et d’élaborer les orientations générales, dans le cadre d’un dialogue territorial avec tous les partenaires, dans le but d’assurer une co-construction de ces orientations et d’échanger sur les enjeux de développement et les spécificités régionales territoriales.

La directrice a souligné que cette conférence territoriale constitue une occasion pour confirmer la position stratégique de la région de Beni Mellal – Khenifra, qui a connu un progrès qualitatif au cours de la dernière décennie, notamment grâce aux orientations de la feuille de route que sa Majesté le Roi Mohamed VI que Dieu l’assiste a tracé, qui se représentent principalement dans l’investissement, les infrastructures, les projets économiques d’envergure et la formation.

Elle a également indiqué que les orientations de la politique générale de l’aménagement du territoire ont pour vocation d’être adaptées aux voies de développement de la région de Beni Mellal – Khenifra, afin d’assurer leur accompagnement et pour qu’elles aient un impact positif sur celles-ci.

Cette conférence a connu la présentation des grands axes liés aux orientations de la politique publique de l’aménagement du territoire national ainsi que l’organisation d’ateliers à travers lesquels plusieurs enjeux, liés aux orientations stratégiques du Schéma régional de l’aménagement du territoire (SRAT) de la région de Beni Mellal – Khenifra, ont été étudiés et discutés, notamment la situation géographique de la région et son impact sur son identité, la cohésion territoriale pour un développement économique et social inclusif, l’innovation et le marketing territorial.

La réunion s’est conclue par la formulation de plusieurs recommandations relatives aux solutions pour faire face au phénomène de la sécheresse et à la problématique de la rareté de l’eau, à la valorisation des produits agricoles et au développement de leur capacité à créer de la valeur ajoutée, à la maitrise de l’exode rural notamment par la relance des activités non agricoles, à la valorisation du patrimoine immatériel, à l’intérêt qu’il faut donner aux cultures alternatives, à l’activation des mécanismes de cohésion territoriale en mettant en vigueur la loi de la montagne et de l’urbanisme ainsi qu’à l’investissement dans le capital humain en assurant l’éducation pour tous.

A noter que les travaux de cette conférence ont connu la présence du Gouverneur de la province de Fquih Ben Saleh, des secrétaires généraux des provinces d’Azilal, Khouribga et Khenifra, des représentants du Ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, du vice-président du conseil régional, des députés et conseillers parlementaires, des présidents des chambres professionnelles, des présidents des conseils provinciaux et communaux, des chefs des services déconcentrés de l’Etat, d’un ensemble de professeurs et d’experts universitaires, d’hommes d’affaires et des représentants du tissu associatif de la région.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page