Maroc

Bac 2021 : un taux de réussite record !

Plus de 221.000 nouveaux bacheliers ont passé avec succès les épreuves de la session ordinaire. Un taux de réussite inégalé.

Un bon cru ! Les résultats de la première session du bac représentent une bonne nouvelle pour l’ensemble des composantes du système éducatif national, en raison du contexte exceptionnel durant lequel les cours se sont déroulés en 2020-2021.


En effet, malgré les craintes relatives à l’impact des cours à distance, les résultats obtenus montrent que les élèves et le corps enseignant ont réussi à surmonter les contraintes imposées par la pandémie en réalisant un taux national de réussite de 68,43%, soit 5 points de plus qu’en 2020. Selon les statistiques du département de tutelle, le nombre d’élèves ayant réussi lors de la session ordinaire du bac s’élève à 221.013, dont plus de 52% ont décroché leur baccalauréat avec mention. Plus de 116.000 bacheliers devraient par conséquent s’inscrire aux établissements à accès limité.

De même, le taux de réussite au sein des branches scientifiques a enregistré un record, cette année, avec plus de 66%. Concernant les filières littéraires, les indicateurs se sont nettement améliorés par rapport à l’année dernière, avec 73% de candidats ayant réussi lors de la session ordinaire, ce qui permettra à de nombreux élèves ayant obtenu une mention de postuler auprès des établissements à la recherche de profils littéraires en vue des études supérieures.

Pour le bac international, le taux de réussite a aussi été encourageant, avec plus de 78% de taux de réussite sur les 90.000 élèves ayant passé les épreuves de cette branche cette année. Le plus faible taux de réussite a, néanmoins, été enregistré dans les filières professionnelles du bac, avec plus de 59% de réussite parmi les 6.205 candidats. Pour rappel, le taux de présence aux épreuves s’est aussi révélé positif, dépassant les 95%, soit plus de 323.000 ayant passé les examens. Parmi les candidats libres, le taux de réussite a pour la première fois enregistré plus de 41%, contre 30% en 2020, en dépit de la faible présence notée cette année au sein de cette catégorie, qui n’a pas dépassé les 60%. Enfin, concernant la session de rattrapage, 92.581 élèves sont concernés par la deuxième session, prévue du 5 au 8 juillet. Ses résultats seront annoncés le 11 juillet.

Une double réussite
Pour la deuxième année consécutive, les épreuves de l’examen national unifié du baccalauréat se déroulent selon un protocole sanitaire strict. Le principal enjeu pour les responsables du département de tutelle était indubitablement la préservation de la santé des candidats et du corps éducatif mobilisé durant le déroulement des examens. En effet, que ce soit au niveau pédagogique ou au niveau logistique, les épreuves ont été tenues dans des conditions normales, en dépit des cas de triche relevés, qui n’ont toutefois pas atteint de niveau inquiétant. Il faut aussi dire que la mise à jour du cadre de référence des examens, opérée en mai dernier, a contribué à l’amélioration des indicateurs cette année, de même que les cours de soutien aux élèves se sont multipliés dans l’objectif de garantir l’égalité des chances entre les candidats.

Au total, ce sont 518.430 candidats qui devront passer les épreuves cette année scolaire, soit une augmentation de 17,5% par rapport à 2020, sans oublier que la part des candidats libres est restée importante, avec plus de 178.000 inscrits aux examens, soit 35% des candidats. L’engouement pour les branches scientifiques et techniques demeure important, avec 58% des candidats, de même que la filière du bac international, avec sa double option française et anglaise, a connu une hausse du nombre de candidats. Le principal fait marquant des épreuves de cette année scolaire est sans conteste la baisse des candidats des filières professionnelles du bac de l’ordre de 26%, ceux-ci étant passés de 8.770 en 2020 à 6.483 en 2021, répartis en 19 filières.

Younes Bennajah / Les Inspirations Éco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page