Maroc

«BAB» signe le retour de la MAP dans les kiosques

Prévu depuis 4 ans maintenant dans sa politique de retour dans les kiosques, l’agence marocaine de presse, MAP, sort le premier numéro de son magazine baptisé «BAB». Un magazine qui se veut «intelligent», comme nous le réaffirme Khalil Hachimi Idrissi, directeur général de la MAP.


Le premier numéro du magazine «BAB» a été lancé ce juillet, signant le retour de la MAP dans les kiosques. D’une «Une» peu ou prou originale, le magazine offre néanmoins une actualité abondante du mois de juillet. Faisant un tour d’horizon sur différentes rubriques, de la politique aux Beaux-arts en passant par les chroniques et les NTIC, tout en réservant une petite place à la femme (2 pages/132), «BAB» pourrait faire l’objet d’un remake de l’actualité qui facilitera amplement la tâche à son lectorat pour revisiter les ratés du mois. Les rubriques de ce nouveau magazine sont aussi assez diversifiées et composées d’articles allant des analyses politiques et économiques, aux articles «light».

«BAB», dont l’appellation signifie «Porte vers de nouveaux horizons» ou encore «Nouveau chapitre», se veut «un magazine intelligent à haute ambition intellectuelle et professionnelle et qui prend le temps de dire les choses et les faits, de les raconter avec une respiration sereine et une narration qui accepte le talent quand il existe», souligne Khalil Hachimi Idrissi, directeur général de la MAP dans son éditorial du premier numéro du magazine «BAB».

Quid du modèle économique ?

S’il est un modèle économique à citer, c’est bien celui adopté par tout autre support papier à savoir, le modèle traditionnel : «BAB» tablera sur la publicité et les grands groupes pour atteindre les objectifs de communication institutionnelle que porte l’agence à travers la MAP. De part la mission qui lui échoit, en l’occurrence celle de communiquer une information «intelligente», le magazine de la MAP aspire à «soutenir l’image du progrès et discuter la politique du prix», nous explique Hachimi Idrissi. Sur le plan économique, le projet est inséré dans le rôle économique global de la MAP. Quant au prix du mensuel, il a été fixé à 30 DH, et c’est le prix le plus faible/bas pour un mensuel, selon notre interlocuteur.

«BAB» : la version «intelligente» de la MAP

Le DG de la MAP a été, on ne peut plus, clair sur la notion d’«intelligence» qu’il a reprise dans son Édito titré «Agir !». «Proposer un contenu intelligent est la moindre des choses que de porter l’ambition de proposer un magazine qui n’est pas bête». Voyant en l’intelligence le socle de tout projet intelligent, le signataire s’interroge exclamé : «Comment peut-on être porteur d’un projet si on n’a pas une ambition légitime, intellectuelle et intelligente ? C’est dans ce sens qu’i faut le comprendre !».

Une tentative de revalorisation de la presse

Outre la proposition de l’actualité à un large lectorat, le magazine «BAB» vient pallier l’irresponsabilité et le manque de professionnalisme inhérents à certains sites web œuvrant dans l’actualité. Où plus précisément, «là où il y a un fossé énorme», martèle le directeur général. Pour Hachimi Idrissi, les fake news dues aux informations non recoupées ainsi qu’à la quête du buzz ternissent de plus en plus l’image de la presse et de ce fait, l’«ancienne souveraineté médiatique nationale».

Dans ce sens, Hachimi Idrissi ne s’empêche de remettre en question la presse électronique en critiquant certaines pratiques qui se résument, à titre non exhaustif, dans la rapidité du traitement de l’information, le buzz ou encore, l’avidité du clic au dépens d’un traitement intelligent. «Le texte qui a obtenu le plus de clics est le texte qui est considéré comme le plus «vrai»». Or, pour notre interlocuteur, le clic ne fait souvent pas la vérité, mais génère plutôt du revenu ! «Le texte qui suscite le plus de clics est celui qui génère le plus de revenus, laissant de côté la qualité et la véracité du contenu». Et de conclure : «Si on n’arrive pas à casser ça dans les années à venir, il n’y aura plus de presse possible».

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page