Maroc

Automobile : Neo Motors et NamX, les pionniers du Made in Morocco

Deux projets novateurs de véhicules à hydrogène ont été présentés au roi Mohammed VI. Ils renforcent ainsi la promotion du Made In Morocco, et confortent la place du Maroc comme hub compétitif de la production automobile.

Deux nouveaux projets de véhicules respectueux de l’environnement ont été présentés au roi Mohammed VI. Leur spécificité : des modèles 100% marocains. Ces deux projets automobiles novateurs ont l’ambition de renforcer la promotion du label «Made in Morocco» et de conforter la place du Maroc comme une plateforme compétitive de la production automobile.

Dans le détail, les projects présentés au roi sont : le premier modèle développé par le constructeur Neo Motors, et le prototype d’un véhicule à hydrogène de la société NamX nommé HUV (Hydrogen Utility Vehicle). «Ces deux initiatives industrielles s’inscrivent en droite ligne avec les Hautes Orientations Royales visant à orienter le secteur privé vers l’investissement productif, notamment dans les filières de pointe et d’avenir et à stimuler l’émergence d’une nouvelle génération d’entreprises dans le royaume», affirme-t-on.

65% de taux d’intégration visé par Neo Motors
Neo Motors, fondée par Nassim Belkhayat, a mis en place une unité industrielle à Aïn Aouda, dans la région Rabat-Salé-Kénitra, dans l’objectif de fabriquer des véhicules destinés au marché local et à l’export. La capacité annuelle prévisionnelle annoncée de cette usine est de 27.000 unités, avec un taux d’intégration locale de 65%.

Par ailleurs, l’investissement global prévisionnel de ce projet est estimé à 156 millions de dirhams (MDH), et permettra à terme la création de 580 emplois.

En outre, l’homologation définitive du premier véhicule a été délivrée par l’Agence nationale de la Sécurité routière en février 2023. L’entreprise a procédé au lancement de la présérie et envisage l’inauguration de l’unité industrielle au cours du mois de juin 2023 et le lancement de la commercialisation.

À préciser que ce projet donne naissance à la première marque automobile marocaine grand public. Il s’appuie principalement sur l’écosystème d’équipementiers automobiles local développé par le Royaume.

La production du HUV attendue pour 2026
Quant au prototype du véhicule à hydrogène HUV, de la société NamX, il a été conçu en collaboration avec le bureau de design et carrossier italien de référence Pininfarina. Le design intérieur du véhicule a été réalisé par des talents marocains. Il offrira tous les avantages d’un véhicule Premium normal mais sans pollution, souligne Faouzi Annajah, président et fondateur de NamX.

«Avec ce nouveau véhicule l’importance a été d’avoir un véhicule familial, un SUV, un grand 4X4 qui fait 5 mètres de long, 2 mètres de large, qui a tous les avantages d’un véhicule Premium normal mais sans pollution. Nous prévoyons de produire le véhicule pour fin 2026», précise-t-il.

Le modèle HUV sera alimenté en hydrogène par un réservoir central que viendront compléter six capsules amovibles, permettant de garantir une autonomie importante et de faciliter la recharge hydrogène en quelques minutes. Il disposera d’une autonomie de 800 km et d’un temps de recharge de quatre minutes. Reste à noter qu’a l’occasion de la présentation des deux véhicules, le roi a décoré du Wissam Al Kafaa Al Fikria, Nassim Belkhayat, fondateur, président directeur général de la société Neo Motors, et Faouzi Annajah, président et  fondateur de la société NamX.

Sanae Raqui / Les Inspirations ÉCO


whatsapp Recevez les actualités économiques récentes sur votre WhatsApp

FLO Retail & Shoes : ouverture d’une succursale au Morocco Mall



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters



Bouton retour en haut de la page