Maroc

Assurance agricole : Saham stoppe l’application de la convention

Suite à la polémique engendrée par le lancement de Taamine Al Mahssol», Saham Assurance a décidé de stopper l’application de la convention, signée le 20 janvier dernier, avec le ministère de l’Économie et des finances et le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime, et ce en attendant l’adhésion, à ce produit, de l’ensemble des autres compagnies intéressées, suite à l’appel lancé par le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime.

Selon un communiqué de la compagnie, «la première convention du genre a été signée en 2011 entre le ministère de l’Économie et des finances, le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime et la Mamda. Elle stipulait clairement dans son article 13, l’ouverture de cette convention aux autres assureurs».


À cet égard, «Saham Assurance a pris l’initiative de proposer, au ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime, une convention similaire à celle signée avec la Mamda mais intégrant plusieurs nouveaux avantages pour l’État, comme la baisse du coût de la réassurance de 40 millions de dirhams par an et l’élargissement de la distribution de ce type de produits», a souligné le président directeur général de Saham Assurance, Ahmed Mehdi Tazi.

Pour rappel, Taamine Al Mahssol est un nouveau produit d’assurance agricole qui vise à couvrir les risques climatiques (sécheresse, excès d’eau, gel, grêle, vent violent et vent de sable).


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page