Maroc

Arrestation d’un Marocain à la tête d’un important réseau de trafic de cocaïne

Nouveau coup dur dans les milieux du narcotrafic dans la région de la Costa del Sol. L’un des plus importants trafiquants de cocaïne, un Marocain de 72 ans, est tombé dans les filets de la Police Nationale espagnole. Le détendu est présenté comme le «plus important trafiquant de drogue en Afrique du Nord».

Durant cette opération, une tonne de cocaïne a été saisie dans un chargement en provenance d’Amérique du Sud. La substance était minutieusement cachée, sous forme de poudre pressée, à l’intérieur d’ananas importés. Le parrain marocain gérait un important groupe entrepreneurial opérant dans plusieurs pays d’Afrique occidentale. Avec l’aide de ses quatre fils et deux gendres, le trafiquant «utilisait un réseau composé d’un important réseau immobilier et financier permettant de feindre la légalité et d’éviter les soupçons», souligne la police dans un communiqué.


Au terme de cette opération, la police a détenu onze individus. La descente a permis la saisie de 180.000 euros en liquide, de bijoux d’une valeur de 200.000 euros, 15 véhicules, 2 pistolets, ainsi qu’un matériel sophistiqué de géolocalisation. De même, les autorités espagnoles ont placé sous saisie conservatoire 57 biens immobiliers, dont la valeur est estimée à 7 millions d’euros, et bloqué plus de deux millions d’euros sur des comptes bancaires. Selon l’enquête qui a commencé en octobre, ce trafiquant notoire a fait ses débuts dans le trafic de la résine de cannabis avant de devenir l’un des parrains de la cocaïne en Afrique du Nord en utilisant le flux commercial de ses prétendues entreprises.

Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page