Maroc

Amine Benabderrazik : “Les nouvelles technologies améliorent le quotidien des patients”

Amine Benabderrazik. DG Sanofi Maroc

Quelles sont les avancées technologiques en matière de diagnostic du diabète  et de prise en charge du patient ?
Les nouvelles technologies apportent, aujourd’hui, une réelle valeur ajoutée à la qualité de vie du patient diabétique, mais aussi au niveau de la prise en charge thérapeutique. Au Maroc, des traitements innovant sont commercialisés tandis que plusieurs autres traitements sont en cours d’enregistrements au niveau international. Par ailleurs, force est de constater qu’au cours de cette 4e édition du «Sanofi diabete research awards», les trois travaux primé sont très impliqués dans les nouvelles technologies. Ils ont concerné la télémédecine, l’intelligence artificielle et les plateformes numériques. Il y a, ainsi, une grande évolution de l’apport des nouvelles technologies au niveau de la prise en charge thérapeutique classique et de l’amélioration de la qualité de vie du patient.

Justement, qu’en est-il du suivi des lauréats du Prix ?
Ce qui est important pour Sanofi, c’est d’encourager la recherche et les chercheurs Marocains, notamment dans le domaine du diabète. Pour ce qui est des travaux primés, certains peuvent faire l’objet de publication à l’international et gagnent, ainsi, en visibilité. Ce qui donne d’avantage d’intérêt à la prise en charge de cette pathologie au niveau local, mais aussi à l’échelle internationale.

Quelle place occupe la recherche Sanofi Maroc ?
Nous accordons une place importante à la recherche. Le Maroc fait partie des pays où l’on fait de la recherche biomédicale. Ces dernières années, les aspects réglementaires et juridiques ce sont nettement améliorés, à l’instigation du ministère de la Santé. Toutefois, les recherches dans certains domaines ont été freinées par la crise pandémique que nous traversons.

Tilila El Ghouari / Les Inspirations ÉCO

Investissement : voici où placer son argent en 2023 au Maroc



Rejoignez LesEco.ma et recevez nos newsletters


Bouton retour en haut de la page